AccueilPortail*GalerieFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 16-12-08 deux papas, une maman - 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Minanga
Chaman
Chaman
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1611
Age : 46
Date d'inscription : 10/10/2008

MessageSujet: 16-12-08 deux papas, une maman - 1   Mar 16 Déc - 17:23

Bon dans la même nuit une bonne série de rêves What a Face
Je crois que celui là est le premier.

La scène se déroule dans le salon chez mes parents, globalement le mobilier n'est pas conforme à la réalité, notamment le canapé "clik clak" du début qui se trouve à l'endroit où est la cheminée chez mes parents.

Mon père est en double exemplaire (c'est à dire qu'il y en a deux exactement pareils, comme deux clones vivants mais non expressifs, il est beaucoup plus jeune, sa barbe est bien brune est fournie, je dirais qu'il a l'age de quand j'étais petit.) les deux sont allongés sur un canapé "clik clak" mis en position lit, leur pieds sont posés part terre et leurs corps allongés dans la même position.

Je suis très surpris et je ressens un peu de peur de voir deux pères identiques. Je me tourne vers la droite et je demande à ma mère : "qu'est ce qu'il se passe ?"
Ma mère est debout, elle me regarde mais ne me répond pas, elle a un léger sourire ironique.
J'ai vraiment l'impression qu'ils cherchent à me troubler, surtout ma mère, mes deux pères étant passifs.
D'ailleurs ni ma mère, ni les deux clones ne diront un mot tout le temps du rêve.

Je sais que je hausse le ton et je continue à demander des explications, je sens que je suis entrain de tourner bourrique.

J'assiste stupéfait à quelques métamorphoses, ma mère devient mon père et vice versa, leurs traits se déforment, leur peau est comme du caoutchouc mou.

Je commence à avoir de plus en plus peur parcequ'ils ne me répondent pas.

Mes deux pères se retrouvent assis à ma gauche et ma mère est debout devant nous.

Je commence à douter de leur véritable identité (ce ne sont pas mes parents, c'est autre chose) sous l'effet de la peur je les menace de les frapper s'ils n'arrêtent pas leur cirque.
Toujours silence de leur part et ce satané sourire ironique.
Alors je frappe, le visage de mon père je crois, ma main s'enfonce, déforme son visage mais revient comme il était. Aucune de mes tentatives n'aboutie, ni les paroles, ni les cris, ni les baffes, je me sens impuissant et je subi leur manège.

Voilà, j'ai une piste qui s'est allumée quand je viens de l'écrire, je vous laisse d'abord faire vos propositions.

Merci beaucoup !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tétra
Chaman
Chaman
avatar

Féminin
Nombre de messages : 993
Age : 43
Date d'inscription : 21/10/2008

MessageSujet: Re: 16-12-08 deux papas, une maman - 1   Dim 21 Déc - 11:12

Bonjour,

Voici le regard que je porte sur ton rêve:

La scène se déroule dans le salon chez mes parents,: Tu éprouves beaucoup de difficultés à communiquer avec TOUS les membres de ta famille. Le fait que ce rêve se déroule chez tes parents montre que tu fais le lien entre les schémas issus de ton enfance et ta situation actuelle.

globalement le mobilier n'est pas conforme à la réalité, notamment le canapé "clik clak" du début qui se trouve à l'endroit où est la cheminée chez mes parents.: L'absence de cheminée montre que tu éprouvais un manque d'amour dans cette maison qui te renvoie à ton enfance. Le lit clik-clak montre que tu as l'impression de retranscrire ce manque d'amour à tes enfants à cause de ta situation présente. Ce clik-clak montre que tu fais lien avec tes enfants de ton premier mariage.

Mon père est en double exemplaire (c'est à dire qu'il y en a deux exactement pareils, comme deux clones vivants mais non expressifs, il est beaucoup plus jeune, sa barbe est bien brune est fournie, je dirais qu'il a l'age de quand j'étais petit.) les deux sont allongés sur un canapé "clik clak" mis en position lit, leur pieds sont posés part terre et leurs corps allongés dans la même position.: Tu as le sentiment de t'identifier à ton père à travers ton propre rôle de père et cela te derrange intérieurement. Leur position dénote une certaine passivité, mais également le fait que tu arrives à garder le contact avec la réalité de ta vie. A travers cette identification avec ton paternel, ces deux clones représentent tes deux rôles de père dans des foyers séparés.

Je suis très surpris et je ressens un peu de peur de voir deux pères identiques.: Cette identification avec ton père te fait peur, peur de transmettre à tes propres enfants ce schéma de ton passé qui t'a fait souffrir.

Je me tourne vers la droite et je demande à ma mère : "qu'est ce qu'il se passe ?"
Ma mère est debout, elle me regarde mais ne me répond pas, elle a un léger sourire ironique.
J'ai vraiment l'impression qu'ils cherchent à me troubler, surtout ma mère, mes deux pères étant passifs.
: Intérieurement, tu ressens que ni ta mère dans ton passé, ni ton ex-femme dans ton présent ne sont responsables de cet état de fait. Tu les considères comme extérieures et passives à tout ce qu'il t'arrive.

Je sais que je hausse le ton et je continue à demander des explications, je sens que je suis entrain de tourner bourrique.: Cette identification à ton paternel à travers l'éducation que tu transmets à tes propres enfants te déstabilise complètement. C'est comme si tu tentais de rejeter une situation qui s'impose à toi par la force des choses.

J'assiste stupéfait à quelques métamorphoses, ma mère devient mon père et vice versa, leurs traits se déforment, leur peau est comme du caoutchouc mou.: Ce passage indique que ton rêve veut mettre l'accent sur ton rôle de père concernant tes enfants, fruits de ton premier amour. Tu dois faire preuve de beaucoup de flexibilité intellectuelle pour arriver à gérer au mieux cette situation.

Je commence à douter de leur véritable identité (ce ne sont pas mes parents, c'est autre chose) sous l'effet de la peur je les menace de les frapper s'ils n'arrêtent pas leur cirque.
Toujours silence de leur part et ce satané sourire ironique.
: Tu as peur de toi-même, de l'homme que tu es devenu, car tu refuses d'être cet homme.

Alors je frappe, le visage de mon père je crois, ma main s'enfonce, déforme son visage mais revient comme il était. Aucune de mes tentatives n'aboutit, ni les paroles, ni les cris, ni les baffes, je me sens impuissant et je subi leur manège.: Tu rejettes violemment cette identification intérieure à ton père à travers ton rôle de père par "intermittence". Mais on ne peut se battre contre les évidences -> tu as deux rôles de père, dont un te dérange car il ne correspond pas à l'image que tu te fais de ce rôle. Mais il faut arriver à les accepter tous les deux tels qu'ils sont, car ils font désormais partie intégrante de ta vie présente.

Conclusion: La seule précision que j'apporterai ici, c'est que dans ce rêve TOUS les acteurs sont passifs, comme pour montrer que personne n'est responsable de cet état de fait. C'est la vie qui s'impose à toi de cette manière et il te faut l'accepter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minanga
Chaman
Chaman
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1611
Age : 46
Date d'inscription : 10/10/2008

MessageSujet: Re: 16-12-08 deux papas, une maman - 1   Dim 21 Déc - 15:35

Tétra,

Là je trempe (c'est le cas de le dire Sad ) un peu avec tout ça...

Merci et à bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minanga
Chaman
Chaman
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1611
Age : 46
Date d'inscription : 10/10/2008

MessageSujet: Re: 16-12-08 deux papas, une maman - 1   Mar 6 Jan - 15:45

Je pense qu'à la lecture du commentaire que j'ai ajouté aujourd'hui sur le rêve "pomme pourrie", ce rêve prend une nouvelle dimension...

Mes deux pères représente moi dans "mes " deux foyers mais lui aussi dans les deux foyers, (Afrique et ici).

Son malheureux dédoublement la rendu passif et inexpressif, il semble que ma mère (et ma compagne actuelle) y trouve quelque chose qui la satisfait, d'où l'ironie (je comprend maintenant pourquoi/comment il a été si "facile" pour ma mère de maintenir la fusion avec moi si fort si longtemps et pourquoi la fusion actuelle entre ma compagne et notre fils est également si forte.... en tant que père séparateur je suis faible et divisé... comme papa...)
(comment puis-je "séparer" un enfant de sa mère alors que je risque de l'abandonner moi même ?)

Ma colère se tourne vers mon père (et moi) parce qu'il ne réagit pas, qu'il n'est pas actif mais ce rêve signe que la colère que j'entretenais jusque là contre mon père et contre moi même ne me mènera nulle part... qu'à l'image de l'endroit où je frappe tout revient comme avant....
il doit être l'heure de passer à autre chose... sorry :endormi:

encore un pavé dans ma mare ! Merci la vie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 16-12-08 deux papas, une maman - 1   

Revenir en haut Aller en bas
 
16-12-08 deux papas, une maman - 1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Papa, pourquoi j'ai deux papas?
» Maman belge contente d'être parmi vous !!
» Comment vivre tous les jours quand on est maman bipolaire avec des Tocs !!!
» "Tango a deux papas" - le témoignage de son auteur Béatrice Bourguignon : "J'ai trouvé l'histoire douce et j'aime dessiner les animaux".
» discussion entre deux jumeaux dans le ventre de leur maman

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Introspection :: Chambre :: Grimoire des songes :: Minanga(nanas-beh quoi?)-
Sauter vers: