AccueilPortail*GalerieFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'âme

Aller en bas 

Croyez vous en l'âme?
Oui
78%
 78% [ 25 ]
Non
3%
 3% [ 1 ]
Je ne sais pas trop...
19%
 19% [ 6 ]
Total des votes : 32
 

AuteurMessage
iOneska
Prêtresse des ombres
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3749
Age : 36
Date d'inscription : 01/08/2008

MessageSujet: L'âme   Mar 5 Aoû - 15:58



L'âme, selon certains courants religieux et philosophiques, est le principevital, immanent ou transcendant, de toute entité douée de vie, pour autant que ce principe puisse être distingué de la vie-même.

Le terme provient du mot latin anima qui a donné « animé », « animation », « animal ».

On la définit souvent comme la capacité à ressentir, à s’émouvoir, elle est alors une caractéristique propre à l’Homme, aussi peut-elle se personnifier en mythologie par Psyché, (gr: Ψυχή qui * signifie souffle). Elle est souvent confondue avec l'ensemble des fonctions psychiques constituant la psyché, instrument qu'elle "anime".

L'homme est porté à attribuer de préférence une âme à ce qui change et évolue avec une certaine autonomie, mais par extension, tout élément naturel, par exemple une montagne, peut être investi d'une sorte de conscience avec laquelle il est d'une façon ou d'une autre possible d'interagir . Ce comportement s'il est partagé par l'ensemble d'une culture s'appelle animisme. Dans ce paradigme, chaque entité est douée d'intentionnalité, ce qui donne lieu à l'émergence de rituels pour se concilier ses faveurs.

La notion d’âme joue un grand rôle dans la croyance religieuse. Avec ce concept vitaliste, la mort devient moins mystérieuse : lorsqu’une personne meurt, son âme la quitte, raison pour laquelle elle devient inerte ; cette âme
pourrait alors revenir sous forme de fantôme, ou bien aller vers un Au-delà(un paradis ou un enfer).

Concentrant la fonction vitale essentielle, l’âme devient un espoir de vie éternelle de l'essentiel de la personne et rien ne s'oppose même à sa réincarnation.

Ainsi chargée de toutes les vertus, l’âme est alors la face cachée de l’être ; elle devient le moteur de l’action humaine, la capacité à faire le bien et le mal.

Le concept d’âme, tacitement associé à celui d’immortalité, reste, selon les modernes, imputé à Platon. Pour l’esprit contemporain, pour qui « l’existence précède l’essence » (J.-P. Sartre) l’âme reste un mythe que le matérialisme récuse totalement.


Notre âme a-t-elle un poids?
Question bête mais qui a suscité de nombreuses interrogations. En effet, en avril 1907, le docteur Duncan McDougall de Haverhill, Massachusetts, publie dans l'American Medicine le résultat d'une série d'expériences qu'il a réalisées dans le but de prouver que l'âme humaine a une masse et donc une réalité physique.

Regardons cette étude en détail:


  • Hypothèses
Le docteur McDougall cherche à démontrer la réalité physique de l'âme humaine. Il suppose dans un premier temps que:

1. H1: l'âme humaine existe et est liée organiquement au corps jusqu'à la mort.
2. H2: l'âme humaine occupe un espace dans le corps physique et a une masse.
3. H3: l'âme humaine quitte le corps au moment de la mort physique.


  • Protocole expérimental
Si ces hypothèses sont vérifiées, McDougall en déduit qu'une perte de masse due à la séparation de l'âme et du corps doit être mesurée au moment de la mort d'un être humain. Il raccorde donc un lit d'hôpital à une balance relativement précise et y place des sujets mourants dans le but d'observer cette variation de masse. Avec ce dispositif expérimental, McDougall ne mesure donc pas directement la masse du corps avant et après la mort mais la variation de masse du lit sur lequel repose le sujet, au moment de sa mort.

McDougall réalise deux séries d'expériences: la première avec 6 patients humains, la seconde avec 15 chiens. Son dispositif lui permet de mesurer l'éventuelle variation de masse au moment du décès avec une précision de 5,67 g (2/10 d'une once) dans la première expérience et de 1,77 g (1/16 d'une once) dans la seconde.


  • Précautions expérimentales
La difficulté du protocole consiste à s'assurer que l'éventuelle perte de masse mesurée ne peut être imputée au mouvement, par les voies naturelles (bouche, nez, pores, anus...), d'aucune autre substance identifiée. McDougall en conclurait alors que la perte de masse ne peut être due qu'à la disparition d'une substance inconnue, assimilable à l'âme. Il lui faut donc être sûr que la masse de tout autre fluide (air, eau, urine...) ou matière (fèces, cheveux, peau...) s'échappant naturellement du corps est prise en compte et/ou mesurée précisément.

McDougall vérifie en se plaçant sur le lit que de fortes inspirations et expirations du sujet n'ont pas d'influence significative sur la mesure de la masse totale. Il mesure également durant les heures qui précèdent le trépas la perte de masse progressive due à l'évaporation de la transpiration du patient.

De plus, les déchets organiques (urine, excréments) expulsés du corps au moment du décès restent sur le lit et leur masse est donc prise en compte dans la mesure de la masse totale.

Enfin, pour éviter les mouvements et convulsions du sujet moribond pouvant perturber la mesure, le Dr McDougall administre aux chiens un sédatif et choisit des patients atteints de tuberculose, qui dans leurs dernières heures restent relativement immobiles.

D'après McDougall, ces précautions permettent d'affirmer que la perte de masse éventuellement mesurée ne peut être due ni à une expulsion soudaine, au moment de la mort, de l'air contenu dans les poumons, ni à un vidage des organes internes (vessie, intestins), ni à une évaporation de la transpiration, ni à un mouvement du sujet.


  • Observations expérimentales
Six expériences ont été réalisées sur des êtres humains. Seules quatre d'entre elles ont donné un résultat que McDougall juge exploitable. Quinze expériences avec les chiens ont toutes donné le même résultat: aucune perte de masse n'a été mesurée au moment du décès.


  • Conclusions du Dr McDougall
Le Docteur McDougall conclut de ses expériences que:

1. A la mort d'un être humain, une perte de masse soudaine est mesurable. Elle est inexplicable par le mouvement d'une substance connue, par les canaux habituels.

2. Cette substance inconnue qui disparaît à la mort d'un Homme n'existe pas chez le chien.

Dans son article de l'American Medicine, McDougall nuance ses conclusions, ayant conscience du petit nombre d'expériences réalisées. Mais il reste persuadé que cette substance inconnue peut être assimilée à l'âme et que, conformément aux croyances religieuses de son époque, elle constitue une distinction claire entre l'Homme et l'animal.

Cette expérience a fait les gros titres du New York Times en 1907. "L'AME A UN POIDS, SELON UN MEDECIN" .

Dans l'interview qu'il accorde au journal en mars, avant la publication de son article dans l'American Medecine, le Dr McDougall est moins mesuré. Il affirme notamment que lors de ses six expériences: "Il a été établi qu'une masse allant d'une demi once à une once quittait le corps au moment du dernier souffle" et présente donc son travail comme une preuve scientifique de l'existence de l'âme humaine.

La première expérience réalisée par McDougall lui a permis de mesurer une perte de masse d'environ 21 grammes coïncidant, d'après lui précisément au moment du décès du sujet. La mémoire populaire n'a retenu que ce résultat, admis comme une vérité scientifique. La légende urbaine de l'âme humaine pesant exactement 21 grammes s'est ensuite propagée. Elle alimente encore de nos jours l'imaginaire de cinéastes et écrivains.

NB: le film en question n'est pas mal mais n'a rien à voir avec le poids de l'âme.

Source Wikipédia et divagation sur le net

_____________________________________
"Partir ne mène nulle part, j'ai mis longtemps à le comprendre ; mais pour cela sans doute était-il nécessaire d'avoir fait tout le chemin. "Antoine Marcel

Mon petit monde:


Dernière édition par iOneska le Dim 10 Aoû - 0:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/ioneska
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'âme   Jeu 7 Aoû - 16:18

je ne savais pas tous sa , merci pour tout tes explication ...
pour moi l'âme n'est qu'une croyance sans vraiment une religions car je croit pas en religions mais que mon âmes devient un animal quand je meurt
Revenir en haut Aller en bas
iOneska
Prêtresse des ombres
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3749
Age : 36
Date d'inscription : 01/08/2008

MessageSujet: Re: L'âme   Jeu 7 Aoû - 16:37

c'est une jolie vision de la mort que tu as là... Smile c'est très beau

_____________________________________
"Partir ne mène nulle part, j'ai mis longtemps à le comprendre ; mais pour cela sans doute était-il nécessaire d'avoir fait tout le chemin. "Antoine Marcel

Mon petit monde:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/ioneska
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'âme   Sam 9 Aoû - 3:39

Moi j'y croit absolument ... je crois aussi a la réincarnation ... (en humain, animaux, extraterrestre n'importe quoi Smile )

Le seul bien peu garder c'est bien moi-même et je pourrais me battre pour garder mon âme dans les meilleurs conditions (donc mes émotions si on veux)

j'aime mieu vivre et mourir en croyant quelques choses de faut (donc mourir avec un espoir de vie) que mourir sans espoir (et qu'il en ai vraiment pas) au moin même si on meurt et qu'il a rien ben même si on y cru ben on le remarquera pas

Et puis même si il s'avérait qu'on en aurait pas (pff quand même qu'es-ce que tu dit là) bien j'aurais au moins eux le plaisir dit croire et quand je serais morte je m'en aurais même pas rendu compte qu'on en avait pas parce que c'est ça pis je serais crevé heureuse

Rien ne se pert, rien ne se crée, tout se transforme


Dernière édition par Sheankos le Dim 10 Aoû - 21:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'âme   Sam 9 Aoû - 9:26

Ouai j'y crois Exclamation
Revenir en haut Aller en bas
Conditionelle
Chaman
Chaman
avatar

Féminin
Nombre de messages : 847
Age : 29
Date d'inscription : 03/08/2008

MessageSujet: Re: L'âme   Sam 9 Aoû - 10:26

Moi, je n'y crois pas ... Notre âme, notre esprit, etc. Non. Tout ce que nous faisons, pensons, ressentons, tout cela sont des réactions venant de notre cerveau. Et quand on est mort, on est mort, point.

Le cerveau est un organe extrèmement complexe, tellement complexe qu'il est impossible à reproduire. Après tout, aucune intelligence artificiel qui soit comparable à l'homme a été créée à ce jour. Un cerveau est donc une petite merveille de la nature. A côté, le plus puissant des ordinateurs c'est un playmobil. Même les scientifiques n'ont pas encore percé tous ses secrets.

Alors oui, tout ce que nous sommes, nous le devons à notre cerveau. Point d'âme qui soit ! Notre cerveau assimile tout, nos souvenirs, nos expériences, et cela nous créé ainsi une personnalité unique à chacun. Ne sous-estimez pas le pouvoir d'un cerveau humain ! Après tout, nous en sommes encore au stade de "bébé" dans l'humanité, nous n'utilisons que 10% de notre cerveau.

Ceux qui pensent qu'il y a une âme refuse d'admettre que nos émotions, nos pensées ne sont que le fruit d'actions mécaniques, de fluides et de connections de neurones. Et c'est pourtant le cas ! Quanf vous tombez amoureux, mes enfants, ce sont des libération de phéromone et une augmentation du taux d'hormones. Forcément, c'est tout de suite moins romantique que de dire que vous avez rencontré votre "âme soeur" ...

Quand à l'âme qui serait ce qui différencie l'homme de l'animal ... Et bien non, pareil, je trouve que c'est n'importe quoi. C'est d'ailleurs la porte ouverte à toutes les barbaries possibles, les animaux étant "inférieurs" ... N'était-ce pas la raison de l'esclavage, puisqu'on disait que les noirs navaient pas d'âme ? La seule différence entre nous et les animaux, c'est que nous avons perdu une bonne partie de notre instinct naturel et que nous l'avons remplacé par d'autres concepts.

Voilà, je reste sur ma position. Nous n'avons pas d'âme, juste un cerveau extrèmement complexe.

Quand à cet expéricence sur le poids de l'âme, je ne la trouve pas fiable. En effet, elle a été réalisé en 1907, soit il y a plus de 100 ans ... Les techniques médicales et autres étaient quand même très rudimentaires ! Qu'on refasse cette expérience de nos jours, et j'y accorderais peut-être un crédit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orgilonia
Disciple du cercle
Disciple du cercle
avatar

Masculin
Nombre de messages : 326
Age : 54
Date d'inscription : 07/08/2008

MessageSujet: Re: L'âme   Sam 9 Aoû - 10:54

Personnelement, je suis partagé mais j'y crois.
D'un point de vue purement biologique, scientifique, anthropologique, éthique, je suis à 100% d'accord avec l'ensemble des arguments de Conditionnelle. Et à moins que cette expérience soit refaite actuelement, je n'y accorderai pas trop de crédit.
En même temps, je me dis, pourquoi ne serait-ce pas possible? Ce n'est pas parceque la science ne l'a pas prouvé que ça n'existe pas.
Et d'autre part, croire en l'existence de l'âme, ne fait de mal à personne (pour autant qu'on ne commence pas à dire que certains en ont et d'autres pas, ce qui risque d'aller vers des dérives dangereuses), et à mon avis cette croyance permet aussi d'avoir une approche de l'existence assez interessante. Alors pourquoi pas?
De toute façon si c'est le cas, qu'elle existe, nous aurons bien un jour la réponse. Si ce n'est pas le cas, nous n'aurons même pas l'occasion de nous poser la question ce jour là.
J'aime le rêve et croire que plein de chose sont possible, alors oui Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
iOneska
Prêtresse des ombres
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3749
Age : 36
Date d'inscription : 01/08/2008

MessageSujet: Re: L'âme   Dim 10 Aoû - 0:20

Et bien moi je suis très partagée...

Mes croyances me disent certaines choses.. mes cours m'en disent une autre... mais j'ai envie de suivre mon coeur... je crois en la réincarnation. je crois que nous avons un but sur cette terre. Non pas de conquérir le monde ou autre chose, non.. rendre heureux une personne ou apporter ce que l'on peut à d'autres pourrait être cette mission.. Une mission dirigée par qui? Simplement la nature. Pour moi, nous nous envolons de corps en corps pour accomplir notre mission. Pour comprendre le message de notre vie. Tant que la mission n'est pas atteinte, le message non compris, alors nous changerons de corps...

J'aide ces âmes à s'en aller lors de la fête de Samhain (fêt wiccane), je les aide à partir de leur corps pour faire le passage de l'un à l'autre.. celà doit être éprouvant.

Chaque vie nous enseignerait telle ou telle chose. Positivement ou négativement. Une fois que la mission ou le message compris, nous avons le droit de faire partie de la nature.. parmi les arbres, les fleurs.. non en une âme mais en énergie... un souffle, un petit vent.. une impression...

Bien sûr ce ne sont que mes croyances.. mais elle me font du bien. J'ai ces cours qui me parlent d'émotions en tant que potentiel d'action et d'hormones.. conditionelle je sais que tu as raison sur un certain point.. mais je crois au plus profond de moi que nous ne sommes pas réduits à de la matière organique... à un tas de cellules... non.. je ne crois pas...

_____________________________________
"Partir ne mène nulle part, j'ai mis longtemps à le comprendre ; mais pour cela sans doute était-il nécessaire d'avoir fait tout le chemin. "Antoine Marcel

Mon petit monde:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/ioneska
Conditionelle
Chaman
Chaman
avatar

Féminin
Nombre de messages : 847
Age : 29
Date d'inscription : 03/08/2008

MessageSujet: Re: L'âme   Dim 10 Aoû - 10:08

Citation :
mais je crois au plus profond de moi que nous ne sommes pas réduits à de la matière organique... à un tas de cellules...

Voilà, c'est ce genre de propos qui me dérangent ! Pourquoi "réduit" ? La nature, dont tu parles si bien, nous a créé ainsi, et la matière organique, notre organisme, tout ce qui est vivant, c'est loin d'être un simple morceau de steak. C'est tout un ensemble organisé, extrèmement complexe, rien n'est laissé au hasard.

Moi je crois en la nature, en ce qu'elle a créé. Qu'il y ait quelque chose "au dessus" de tout ça chez nous, humain, que ce soit des dieux, des esprits ou des âmes, non. Ou alors, j'attends de voir ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spellbound
Disciple du cercle
Disciple du cercle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 933
Age : 46
Date d'inscription : 09/08/2008

MessageSujet: Re: L'âme   Dim 10 Aoû - 12:56

Bonjour,

Moi j'y crois car j'ai vécu dans une maison où il se passait de "drôles de choses"...

Quand à savoir si on a tous un "but" sur Terre...
(Certains, c'est pour faire le mal, alors...)

Quand je vois à quel point papa à dû souffrir les derniers mois de sa vie (et sans rien nous dire), quand je pense à la douleur que nous avons à la perte d'un être cher..., je me demande pourquoi "on" nous inflige une telle souffrance...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://myspace.com/spellbound5
iOneska
Prêtresse des ombres
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3749
Age : 36
Date d'inscription : 01/08/2008

MessageSujet: Re: L'âme   Dim 10 Aoû - 14:24

Conditionelle a écrit:


Voilà, c'est ce genre de propos qui me dérangent ! Pourquoi "réduit" ? La nature, dont tu parles si bien, nous a créé ainsi, et la matière organique, notre organisme, tout ce qui est vivant, c'est loin d'être un simple morceau de steak. C'est tout un ensemble organisé, extrèmement complexe, rien n'est laissé au hasard.

Moi je crois en la nature, en ce qu'elle a créé. Qu'il y ait quelque chose "au dessus" de tout ça chez nous, humain, que ce soit des dieux, des esprits ou des âmes, non. Ou alors, j'attends de voir ! Wink

De toute façon les humains de tout temps ont eu besoin de croire des choses, de rêver les choses, d'idéaliser les choses... si pour chacun d'entre nous, notre propre vision des chose nous fait du bien, nous rassure... alors je crois que ça suffit. Il n'y a pas besoin de prouver que l'âme existe ou pas. Le débat est de toute façon interminable. Chacun voit comme il le sent, comme il le souhaite, comme on lui a appris...

Spellbound a écrit:
Quand à savoir si on a tous un "but" sur Terre...
(Certains, c'est pour faire le mal, alors...)

Je crois que le bien et le mal font parti de chaque chose. Je prend toujours l'exemple d'une feuille de papier: elle nous sert à nous exprimer, rêver, pleurer, rire... nous lâcher la plupart du temps. Mais elle peut être aussi très vicieuse et nous couper dès la moindre inatention. Le bien et le mal, dans toute chose je disais. Et pour qu'il y ait le bien, il faut bien, malheureusement parfois, qu'il y ait le mal.

Le mal m'a sauvée une fois dans ma vie et depuis je l'implore autant que je le déplore. Le bien parfois peut être lourd, envahissant....

Le bien et le mal font donc partie de chacun d'entre nous.. j'ai une image en tête: nous avons deux jauges: une représentant le bien, l'autre le mal. Selon les moments, l'une ou l'autre est plus haute que l'autre. Parfois elles sont égales. L'humain est versatile et très changeant. L'humain est parfois mauvais et sa jauge d'énergies négatives déborde... et vice versa...

Chacun sa façon de voir les choses. Conditionelle, je l'ai dit, je l'étudie de fond en comble le cerveau, j'ai étudié les émotions, j'ai été dégoutée de réviser ce cours... réduire l'amour à une dose d'hormone présente à un moment dans l'organisme.. nonon.. moi ça me plait pas. Je n'y crois pas. Avoir les pieds sur terre, je les ai parfois. Mais là je ne pense pas que ça ne soit qu'organique. Il y a ces énergies.. positives.. négatives...

Voilà voilà je vais me faire huer :tomate: mais ce n'est pas grave. Je ne pense pas que l'on détienne LA vérité. Science ou pas.

_____________________________________
"Partir ne mène nulle part, j'ai mis longtemps à le comprendre ; mais pour cela sans doute était-il nécessaire d'avoir fait tout le chemin. "Antoine Marcel

Mon petit monde:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/ioneska
Conditionelle
Chaman
Chaman
avatar

Féminin
Nombre de messages : 847
Age : 29
Date d'inscription : 03/08/2008

MessageSujet: Re: L'âme   Dim 10 Aoû - 15:00

Citation :
Je ne pense pas que l'on détienne LA vérité. Science ou pas.

C'est tout le problème de ce genre de débat "stéril", c'est comme pour la religion. Il n'y a ni preuve de l'existence, ni du contraire, donc chacun peut bien croire ce qu'il veut ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
iOneska
Prêtresse des ombres
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3749
Age : 36
Date d'inscription : 01/08/2008

MessageSujet: Re: L'âme   Dim 10 Aoû - 15:06

Et voui ^^ en tout cas rien de plus intéressant que de découvrir le fond de la pensée des gens. Cela permet de mieux comprendre, de mieux apprendre à les connaître :]

_____________________________________
"Partir ne mène nulle part, j'ai mis longtemps à le comprendre ; mais pour cela sans doute était-il nécessaire d'avoir fait tout le chemin. "Antoine Marcel

Mon petit monde:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/ioneska
Orgilonia
Disciple du cercle
Disciple du cercle
avatar

Masculin
Nombre de messages : 326
Age : 54
Date d'inscription : 07/08/2008

MessageSujet: Re: L'âme   Lun 11 Aoû - 7:36

Et oui comme vous dites!
Moi je trouve que c'est dans ce genre de débats que l'on se rends compte si les gens sont ouvert ou pas, tolérants ou non, compréhensifs ou non,...
Et c'est important, à mon sens de comprendre que l'autre détiens peut-être une parcelle de vérité qui peut compléter ce que l'on est/croit/pense...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Conditionelle
Chaman
Chaman
avatar

Féminin
Nombre de messages : 847
Age : 29
Date d'inscription : 03/08/2008

MessageSujet: Re: L'âme   Lun 11 Aoû - 13:48

Une chose que j'ai oublié de préciser également, c'est que pour moi, croire en l'âme, c'est forcément croire en vie une après la mort, et donc ça trahit une peur de la mort, de "disparaitre" totalement. Perso, comme c'est une vision de la mort qui ne me dérange pas, c'est peut-être pour ça que je ne me sens pas le besoin de croire en l'âme, ou en une quelconque religion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
iOneska
Prêtresse des ombres
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3749
Age : 36
Date d'inscription : 01/08/2008

MessageSujet: Re: L'âme   Lun 11 Aoû - 13:52

Ah oui c'est vrai que de ce point de vue, c'est plus compréhensible... peur de la mort.. j'aimerais qu'elle me quitte Smile je suis d'accord avec toi sur ce principe. Nous appréhendons comme nous pouvons pour nous rassurer...

_____________________________________
"Partir ne mène nulle part, j'ai mis longtemps à le comprendre ; mais pour cela sans doute était-il nécessaire d'avoir fait tout le chemin. "Antoine Marcel

Mon petit monde:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/ioneska
Pulsation
Chaman
Chaman
avatar

Féminin
Nombre de messages : 605
Age : 38
Date d'inscription : 03/08/2008

MessageSujet: Re: L'âme   Lun 11 Aoû - 16:56

Pour mon cas, je ne crois absolument pas que ce soit lié au fait de la peur de la mort (en ce qui me concerne hein j'ai bien dit), puisque je n'ai vraiment pas peur d'elle, au point qu'à 5 ans j'ai dit à ma maman " Dis mama, promets moi que le jour où tu mourras tu essayeras de venir me voir dans mes rêves ou la où je serai" ... Bon elle est pas encore morte la madre donc va falloir que je patiente encore un peu avant de savoir si ya moyen de moyenner lol

Maintenant si il n'y a rien après la vie ben j'ai envie de dire, pourquoi pas. Very Happy

Je ne crois pas en une religion surtout à notre époque, vu ce qu'elles peuvent apporter comme conflit, moi je crois en mes morts... Very Happy en Mon papa décédé il y a 8 ans, en mon nono ... Quoi? je suis Glauque? lol
Non je crois surtout en la vie ... mais si je dois donner une part de mystère à mes croyances, elles sont de toute façon reliés à quelque chose qui a été très concret, un papa et un grand-père ya rien de plus concret Very Happy


Je crois que l'on a tendance à mystifier la vie après la mort, à force de raconter tout et n'importe quoi, on a plus envie de croire en quoique ce soit.

Et c'est vrai bien des gens ont peur de la grande faucheuse, encore une fois, à cause de nombreuses croyances, alors qu'au fond ne serait-ce pas plutôt la manière de mourir qui effraie le gens, plutôt que la mort en elle-même? Car si il y a bien un truc dont on est sûr c'est que l'on va mourir, mais à savoir comment c'est autre chose? et la faucheuse dans ces cas là, ne previens pas de comment elle va procéder! Oula je me fais peur lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orgilonia
Disciple du cercle
Disciple du cercle
avatar

Masculin
Nombre de messages : 326
Age : 54
Date d'inscription : 07/08/2008

MessageSujet: Re: L'âme   Lun 11 Aoû - 17:18

Personellement, l'existence de l'âme est une possibilité intéressante de la vie. Y croire, pour moi n'est pas lié à la peur de la mort. Quand on meurt, et s'il n'y a rien après, on n'aura pas le temps de s'en faire. Par contre c'est vrai que la peur de comment mourrir est quand même là (de préférence sans trop souffrir, j'espère).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
iOneska
Prêtresse des ombres
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3749
Age : 36
Date d'inscription : 01/08/2008

MessageSujet: Re: L'âme   Lun 11 Aoû - 19:46

+1 les zamis! Rho mais quel débat fascinant! je m'amuse comme une petite folle à vous lire ^^

mais ne vous dérangez pas pour moi je suis partie je suis plus là :surprise:

_____________________________________
"Partir ne mène nulle part, j'ai mis longtemps à le comprendre ; mais pour cela sans doute était-il nécessaire d'avoir fait tout le chemin. "Antoine Marcel

Mon petit monde:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/ioneska
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'âme   Lun 11 Aoû - 23:33

Conditionnelle, je t'en prie, sans mauvais jeu de mot, utilise un peu le conditionnel, ne sois pas si affirmative ! les grands scientifiques d'ailleurs ne parlent que de façon hypotétique puis vérifient. Vérifie bien Conditionnelle, je t'en prie.
Il y a ce que l'on voit, ce que l'on ne voit pas. Ce qui est concevable, ce qui est inconcevable. Mais il y a ce que l'on ressent sans pouvoir le montrer. Le vent que l'on ne voit pas, qui fait trembler les branches des arbres mais que l'on ne peut attraper, la musique qui nous fait vibrer (seulement par connexions neuronales ?)
Tout n'est que vibration. Il n'y a presque que du vide. A l'échelle atomique, on peut considérer l'univers comme un grand vide avec une énergie mystérieuse produisant des ondes réglées prodigieusement, des quarks, photons... à la nature que les imperfections rendent absolument parfaite.
Pourquoi j'ai le libre-arbitre ?
Pourquoi lorsque je fais le bien, je me sens vibrer plus vite, avec la sensation de monter.
Pourquoi quand je fais le mal (et d'ailleurs, bien et mal, simple histoire d'Histoire, d'éducation....... - non, puisque quand je fais le mal je tombe plus vite encore plus bas, sens mes vibrations ralentir.
Et les vibrations donnent des couleurs. Elle donnent des sons. Les musiciens parlent de couleurs. Certains artistes peintres parlent de notes.
Et le jeu du "pourquoi ?". on pose une question, on demande pourquoi, on répond, on demande pourquoi cette réponse et ainsi de suite. Et on en vient toujours à des réponses semblables et insolubles.
Il y a une raison à tout, mais en remontant le courant, on approche d'une raison primordiale, originelle.
J'aimerais tellement être plus clair
Revenir en haut Aller en bas
Conditionelle
Chaman
Chaman
avatar

Féminin
Nombre de messages : 847
Age : 29
Date d'inscription : 03/08/2008

MessageSujet: Re: L'âme   Mar 12 Aoû - 12:01

iOneska > Hi hi, c'est toujours marrant de voir des gens se taper dessus pour un oui ou pour un non ! Laughing

Orgilonia > Je ne dis pas que 'existence de l'âme' et 'peur de la mort' vont forcément de paire, mais plutôt qu'il y a un lien, car les gens croyant à l'âme sont en général persuadé que cette âme va quelque part après notre mort. Une façon de ne pas 'disparaitre' totalement en quelque sorte. Donc j'ai tendance à rapprocher les deux pour cette raison !

landry a écrit:
Conditionnelle, je t'en prie, sans mauvais jeu de mot, utilise un peu le conditionnel, ne sois pas si affirmative !

Ma foi, si je suis aussi affrimative c'est parce que c'est ce que je crois réllement, et ceux qui pensent autrement le sont tout autant. Pour l'instant je n'ai rien lu qui me fasse changer d'avis ! Oui, nos émotions, nos sensations, notre notion du bien et du mal, tout cela existe évidemment. Mais quant à dire que c'est une preuve de l'existence d'une "âme", quelque chose d'abstrait quasiment impossible à définir, je ne suis pas d'accord.

De plus, ce côté "propre à l'homme" de l'âme ne me plait pas. Mon chat aussi il a des émotions, il sent encore mieux les vibrations que nous, il sait montrer son amour. Pourquoi n'aurait-il pas d'âme, lui, si vous en donnez une aux humains ? Parce qu'il n'est pas capable de parler pour dire qu'il en a une ? Non, on est pareil. Et quand on mourra, mon chat et moi, on sera tout autant un tas de chair morte, je n'ai point d'âme qui s'envolera on ne sait où.

Quant à la véricité de la science, certes elle n'est pas infaillible, on l'a bien vu par le passé. Mais c'est à mon avis les explications les plus objectives qui soient, et donc j'ai tendance à m'y fier plus qu'à des croyances abstraires sorties de nulle part.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pulsation
Chaman
Chaman
avatar

Féminin
Nombre de messages : 605
Age : 38
Date d'inscription : 03/08/2008

MessageSujet: Re: L'âme   Mar 12 Aoû - 13:54

Alors pour info, je ne considère pas cette discussion comme un débat. Je détèste ce mot. Par contre j'aime vous lire, sans vous juger, m'en fous un peu de savoir qui a raison, qui a tort puisque chacun à sa propre vérité.

donc ne considérons pas cette discussion comme un débat, il n'y a rien à débattre ( terme bien trop négatif à mon sens) ... Mais considérons la comme un cahier ouvert sur nos pensées, nos croyances...

allez j'vous kiss
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'âme   Mar 12 Aoû - 16:41

d'où sort cette histoire comme quoi les animaux n'auraient pas d'âme ?
Revenir en haut Aller en bas
Conditionelle
Chaman
Chaman
avatar

Féminin
Nombre de messages : 847
Age : 29
Date d'inscription : 03/08/2008

MessageSujet: Re: L'âme   Mar 12 Aoû - 16:48

Ma foi, relis le premier post de ce sujet, ou encore des cours de philo de terminale, ou bien tape tout simplement "âme" sur Wikipedia Arrow "On la définit souvent comme la capacité à ressentir, à s’émouvoir, elle est alors une caractéristique propre à l’Homme". L'âme, pour le peu de définition qu'on peut lui donner, c'est ce qui différencie l'homme de l'animal et la plante, dans 90% des cas. Mais, de toute façon, comme personne ne peut dire exactement ce que c'est ... Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pulsation
Chaman
Chaman
avatar

Féminin
Nombre de messages : 605
Age : 38
Date d'inscription : 03/08/2008

MessageSujet: Re: L'âme   Mar 12 Aoû - 17:28

Si si Laam c'est une chanteuse Very Happy

Ok je sors
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'âme   Mar 12 Aoû - 20:41

ah ben avec une définition pareille, je ne crois pas à l'âme !
l'âme que je connais peut se voir
Revenir en haut Aller en bas
Conditionelle
Chaman
Chaman
avatar

Féminin
Nombre de messages : 847
Age : 29
Date d'inscription : 03/08/2008

MessageSujet: Re: L'âme   Mer 13 Aoû - 11:38

Pulsation a écrit:
Si si Laam c'est une chanteuse Very Happy

Ok je sors

Oui, sors et va te cacher très loin, dans une grotte ! tongue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minanga
Chaman
Chaman
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1611
Age : 47
Date d'inscription : 10/10/2008

MessageSujet: Re: L'âme   Jeu 23 Oct - 9:30

Allez je me lance...

Pour moi il y aurait un peu de tout et tout serait intimement lié, un peu du cerveau et un peu d'âme et un peu d'esprit...
Je m'explique :
ok pour le fonctionnement au quotidien : le cerveau, les hormones, les neurones, les émotions viscérales dans le même paquet et tout çà, si il y avait rien que ça ce serait déjà carrément fantastique !

Ben alors c'est quoi l'âme ?
Je pense qu'au moment où nous nous incarnons (je ne parle pas de réincarnation mais juste de la rencontre ovule/spermatozoïde et même avant lors de la création de ce spermatozîde et de cet ovule qui vont nous créer) au début il y a juste un noyau cellulaire qui se divise, se divise, se divise, se réorganise, se structure pour finalement donner naissance à un bébé...
Je pense qu'au moment de la formation, de la structuration de cet être à venir, ces composants sont sous influence, vécu et environnement des parents, des proches mais aussi influence cosmique (état de la terre, période de l'année, position des planètes, phase du soleil...).
Je ne crois pas que l'homme soit séparé du reste, il en fait partie, il y est lié.

Tout celà nous tisse d'une certaine manière et pas d'une autre, nous aurons donc tendance à être ainsi dans nos vies (à la fois dans nos organes et notre psyché), ceci nous donnera certaines aptitudes, capacité, dons et nous privera d'autres...
Voilà ce que j'appelle l'âme, ce qu'il y a de plus profond en moi, c'est ma structure, c'est ma nature.
C'est donc à la fois à l'interieur de moi, de ma biologie mais c'est en lien avec ce qui n'était pas moi, l'environnement extérieur.
C'est pourquoi on peut avoir le sentiment d'une mission, d'un destin à accomplir, parceque cette structure nous mène dans une direction, nous fait voir la vie d'une certaine façon et pas d'une autre... par exemple mon être s'est structuré d'une certaine façon, j'ai la compétence d'aider les gens, je serais heureux et j'utiliserais mon potentiel et mon passage sur terre aura été "efficace" parceque j'ai utilisé pleinement le tissu dont je suis constitué. C'est ma "mission".

Et l'esprit ? alors là grand voyage, z'êtes prêts : décollage !!
Je crois que nous portons dans nos cellules (encore très biologique !) la mémoire de tout ce qui fût avant nous...
Tout depuis le commencement même de cet univers, (arrêtons nous au big bang puisque c'est là où la science s'est arrêtée) nous sommes tous (et tout ce qui nous entoure de près ou de loin) des purs descendants de cela, atome après atome, molécule après molécule etc etc.
Nous avons gardé une trace, cachée là, à l'intérieur de nous de comment tout cela s'est produit, aussi bien pour ce qui est de la matière que ce qui n'est pas matière.
Cette trace, cette mémoire, ce savoir je le nomme l'esprit, c'est cette part de nous qui en sait long sur ce qu'est réellement la réalité parce que il l'a vécue depuis le commencement (en tout cas à minimum de ce commencement). C'est cette part de nous qui peut également, via notre structure matérialisée, notre âme, se connecter aux autres niveaux de la réalité.

Résumé : l'esprit est intimement universel, l'âme est davantage personnelle, tout se cache et existe à l'interieur de nous, dans nos cellules, dans nos atomes !


Dernière édition par Minanga le Dim 1 Fév - 20:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
iOneska
Prêtresse des ombres
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3749
Age : 36
Date d'inscription : 01/08/2008

MessageSujet: Re: L'âme   Jeu 23 Oct - 9:56

affraid pleure I love you

Et bien tout ça à la fois..... je ne sais que dire à part que tu dis exactement ce que je ressens... mais en même temps... cette réincarnation à laquelle je crois se positionne où maintenant... rha làlà!! Je suis persuadée que cette "âme" se pérennise.... se réincarne... mais en même temps... tout ce que tu as dit me parle vraiment... ce n'est pas que j'ai envie d'y croire pour la réincarnation, mais j'y crois sincèrement.. tu bouleverse tout là... bon... je ne dis pas que tu dis la vérité mais malheureusement je crois aussi ce que tu dis... bon alors faisons un mix de tout ça...

Il était une fois l'Homme (et puis sa chiante de bonne femme hihi... hum... bon ok je sors mais avant je débite une ou deux petites conneries oki?)?. Il nait d'une évolution bien connue, poisson pané, crocodile dundy, armée des 12 singes et tout le tralala. Il se met sur ses 2 jambes et à ce moment là, il ressemble un peu à ça:

Mais ça on s'en fout un peu, c'était juste pour vous dire que je crois à l'évolution scientifique de l'homme (et puis je voulais faire ma petite blagounette!)

Bref. Pour moi l'homme a donc une certaine mission sur terre, voilà, donc on en revient à Minanga (ouf j'ai réussi). Donc il a un esprit, une âme.. puis quand il meurt (beh oui j'ai accéléré un peu les choses, ça traine en longueur là) et bien, s'il a accompli sa dite mission, alors, il gardera son billet aller et puis après, hop, il aura le droit de venir gratuitement sur terre sous forme d'énergie positive ou négative (selon la négativité/positivité de sa mission). S'il n'a pas terminé, alors il revient sur terre avec certaines bases qui lui permettent de savoir où il doit se diriger, ce qu'il doit faire sur terre... il aura peut-être une meilleure compréhension de l'être humain, et tout et tout... en gros, Minanga, tu t'es chié ta mission! Fais gaffe, il te reste plus qu'une vie Wink

_____________________________________
"Partir ne mène nulle part, j'ai mis longtemps à le comprendre ; mais pour cela sans doute était-il nécessaire d'avoir fait tout le chemin. "Antoine Marcel

Mon petit monde:


Dernière édition par iOneska le Jeu 23 Oct - 10:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/ioneska
Minanga
Chaman
Chaman
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1611
Age : 47
Date d'inscription : 10/10/2008

MessageSujet: Re: L'âme   Jeu 23 Oct - 10:26

Merci pour le rire Io ! C'était très bon !!!

J'avoue pour la réincarnation, je bug un peu, c'est une croyance qui a du mal à trouver sa place...

Peut-être que, quand on meurt, nos atomes, nos particules (ayant eux aussi appris la leçon, les informations de notre vie) retournent à l'univers et un peu plus tard au grès du vent, ils se recombinent par affinité (parcequ'ils se connaissent déjà) pour vivre une nouvelle histoire et compléter leur connaissance de la vie sur terre ? ah bah mince alors... merci iOneska, j'crois que j'ai une piste !!

En tout cas je suis content d'être là, le sourire aux lèvres,bien terrestre, bien humain et de me chauffer au bon feu d'ici.
Bon aller, je vais étendre le linge, y' a madame qui rentre ce soir et ça fait trois jours que j'ai pas quitté l'ordi ! Very Happy

bisous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'âme   Jeu 23 Oct - 12:49

J'ai retrouvé ces vieux articles qui peuvent faire mieux comprendre ce qu'on entend par l'âme. Pour ou contre Smile


Esprit, âme et personnalité




Esprit, âme et personnalité sont les trois aspects d'une entitéentitxxe9 lors de sa manifestation dans la forme au cours du processus de réincarnation. Celui-ci est grossièrement comparable à une partie de pêche. La "monade" ou "Esprit" est un pêcheur qui expérimente plusieurs eaux pour y puiser des informations, des expériences, et accroitre ainsi sa conscience. La canne est l'âme qui fournit et transmet la conscience. L'hameçon est la personnalité qui prélève les informations, vit des expériences, s'englue parfois dans la vase... Chaque fois que le pêcheur change d'hameçon pour le plonger dans de nouvelles conditions de pêche, cela correspond à une nouvelle vie , vécue par une personnalité neuve. Devenant progressivement plus habile, perfectionnant son hameçon, il finit par devenir un as de cette activité, par ne plus rien à en apprendre, et par prendre sa retraite ! La monade se retire définitivement du plan physique et le processus de réincarnation cesse lorsqu'elle devient autoconsciente et que l'âme n'a ainsi plus de raison d'être


Corps subtils de l'homme



Outre son corps physique dense fait de chair, d'os et de sang, l'homme possède des corps plus subtils, véhicules d'aspects particuliers de son être complexe:
• le corps éthérique est le véhicule de sa vitalité;
• le corps astral est le véhicule de ses émotions et de ses sensations;
• le corps mental est le véhicule de ses pensées concrètes et de son mental concret;
• le corps causal est le véhicule de son âme en incarnation et l'agent du karma.
Chacun de ces corps est constitué d'une variété de substance progressivement plus subtile et énergétique en allant de l'éthérique au causal. Les énergies conditionnantes - vitales, émotionnelles, mentales ou causales - s'y écoulent au travers de fins canaux dont les croisements constituent des centres énergétiques particuliers appelés chakras en sanskrit.
Ces véhicules intégrés les uns dans les autres, un peu à l'image de poupées russes, sont reliés au corps physique par deux "fils" subtils: le fil de conscience attaché au sommet du crâne, et le fil de vie relié au cœur.

Au moment de la mort physique d'un individu, le fil de conscience et le fil de vie sont coupés, et le véhicule éthérique se détache du corps physique entraînant avec lui les autres corps subtils. Le corps vital met approximativement trois jours à se désintégrer, pendant que les autres corps mêlés s'élèvent habituellement vers des plans vibratoires plus subtils que le plan d'existence physique terrestre. Suivant l'emprise du monde émotionnel sur l'individu, son corps astral met plus ou moins longtemps à se désintégrer à son tour, temps qui peut se chiffrer en années ou dizaines d'années en équivalent terrestre. Après la mort du corps astral, intervient celle du corps mental. Une fois celle-ci réalisée, l'individu ou entité, dans le véhicule causal, entre en contact direct avec la fraction d'âme restée sur son plan d'existence et ne possède plus alors aucun souvenir conscient de sa récente incarnation terrestre. Les éléments de mémoire, mémoire de nature vibratoire et énergétique, demeurent dans trois particules subtiles: l'atome permanent éthérique qui conserve l'état de conscience vital, l'atome permanent astral qui conserve l'état de conscience émotionnel, et l'unité mentale qui conserve l'état de conscience mental concret.

Lors de la phase de réincarnation, l'entité s'éloigne de l'âme et reconstruit ses corps subtils autour de l'unité mentale et des atomes permanents. Le véhicule mental est d'abord élaboré autour de l'unité mentale, en fonction de l'état de cette dernière et des conditions karmiques. Ensuite, le corps astral est construit autour de l'atome permanent astral tout en se combinant à la substance mentale. Puis le corps éthérique est créé autour de l'atome éthérique, en relation avec les deux autres corps. A ce stade, ces véhicules subtils ne sont encore que relativement embryonnaires. Finalement, l'ensemble de ces véhicules s'intègre au corps physique dans la matrice maternelle et le fil de vie est relié à ce dernier au moment de la naissance, le fil de conscience un peu plus tard. Lors de la première bouffée d'air respirée par le nouveau "re-né", la qualité spécifique de cet air et de l'éther qui l'accompagne donne une empreinte vibratoire indélébile à chaque cellule du corps physique. Ce phénomène, ajouté au fait de l'universalité spatio-temporelle de l'éther et donc de sa présence dans chaque entité de l'Univers, de l'atome aux galaxies en passant par les planètes et les hommes, explique partiellement pourquoi l'astrologie fonctionne au moins approximativement.

Lors du sommeil un processus relativement similaire à celui de la mort et de la renaissance se déroule: les véhicules subtils quittent le corps physique et le fil de conscience s'en détache provisoirement, mais ils ne se désintègrent pas et le fil de vie reste relié au corps de chair. L'individu vit alors des événements parfois franchement différents de ceux du plan physique. Il est capable de léviter, de voler, de se téléporter, de matérialiser des objets, de parler à des personnes physiquement mortes, de déformer son corps, et de bien d'autres prodiges. Il le fait réellement dans ses véhicules subtils, grâce aux substances éthériques, astrales ou mentales, ou le voit faire par d'autres et s'identifie à la scène vue. La majorité des types de rêves provient du souvenir plus ou moins déformé qui en reste dans la conscience lors du réveil consécutif à la réintégration des véhicules subtils.

Chakras

Le centres énergétiques principaux du corps éthérique sont au nombre de sept, répartis le long de l'axe dorsal du corps :
• à la base de l'épine dorsale, le chakra coccygien ou basal, centre de la vie physique;
• au niveau des lombaires, le chakra sacré, centre de la sexualité;
• au niveau du plexus solaire, le chakra solaire, centre des émotions;
• entre les omoplates, le chakra cardiaque, centre relié à la conscience et à la responsabilité de groupe;
• dans le cou, le chakra laryngé, centre du mental et de la communication;
• au niveau du front, le chakra ajna ou frontal, centre de la personnalité;
• au sommet de la tête, le chakra coronal, centre de conscience supérieure et de vie spirituelle.
En outre, le centre de la rate a une fonction de distributeur énergétique.

Ces centres possèdent leur contrepartie physique dans les glandes endocrines :






Centre

Glande

coronal

épiphyse

ajna

hypophyse

laryngé

thyroïde

cardiaque

thymus

solaire

pancréas

sacré

gonades

basal

surrénales


On peut les voir comme des sortes de lotus aux pétales plus ou moins ouverts.
Ces centres ne sont pas tous similairement actifs ni développés en un individu donné, et leur taux vibratoire, leur vitesse de rotation, leur luminosité, leur degré d'ouverture dépend du degré de conscience et du degré de maitrise de ce dernier dans le plan ou secteur correspondant à chacun d'eux.
Revenir en haut Aller en bas
iOneska
Prêtresse des ombres
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3749
Age : 36
Date d'inscription : 01/08/2008

MessageSujet: Re: L'âme   Jeu 23 Oct - 13:00

Si tu peux m'envoyer tout ça, je les insèrerai si tu veux Smile

_____________________________________
"Partir ne mène nulle part, j'ai mis longtemps à le comprendre ; mais pour cela sans doute était-il nécessaire d'avoir fait tout le chemin. "Antoine Marcel

Mon petit monde:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/ioneska
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'âme   Jeu 23 Oct - 13:16

comment je fais ???????????


Sinon je vote oui

Je ne pense pas être seule à vivre ce sentiment et je l'ai déja entendu dire par d'autres.
Parfois quand tu fais une activité dans laquelle tu es douée.tu te dis, je connais déja ça.
Mozart connaissait déja la musique. Son Père, homme qu'il a du "choisir" pour son incarnation était prof de musique. IL lui fallait repartir là où il en était resté....
Michel Legrand aussi a dit ça un jour :"il y a des choses qu'on connait déja"
Ceux qui comprennent les maths sans même qu'on leur explique.
Les surdoués en dessin, ou gym, musique dès le plus jeune âge sans avoir travaillé..ILs retrouvent un éléments ou des éléments déja connus en eux.

C'est matière à ce demander si ce ne serait pas ça les manifestations de la réincarnation. scratch
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'âme   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'âme
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Introspection :: Grenier :: Esprits, magie, maisons hantées, ovnis...-
Sauter vers: