AccueilPortail*GalerieFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Interprêter les symptômes des maladies, notre corps parle-t-il ?

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
iOneska
Prêtresse des ombres
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3749
Age : 36
Date d'inscription : 01/08/2008

MessageSujet: Re: Interprêter les symptômes des maladies, notre corps parle-t-il ?   Ven 12 Déc - 0:59

Minanga a écrit:
iOneska et Pluie d'amour
Si vous le desirez on peut appronfondir, je peux chercher pour vous et vous proposer le sens de ces somatisations ?
A bientôt.

Je t'avoue que tu serais un amour si tu pouvais m'aider à faire des liens.. je ne sais si ça me soignerait (lol, iO elle rêve des fois) mais en tout cas, comprendre serait un grand pas en avant.. je pense...)

je te remercie de le proposer... vraiment..

_____________________________________
"Partir ne mène nulle part, j'ai mis longtemps à le comprendre ; mais pour cela sans doute était-il nécessaire d'avoir fait tout le chemin. "Antoine Marcel

Mon petit monde:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/ioneska
Minanga
Chaman
Chaman
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1611
Age : 47
Date d'inscription : 10/10/2008

MessageSujet: Re: Interprêter les symptômes des maladies, notre corps parle-t-il ?   Sam 13 Déc - 14:21

Avec plaisir iO !

Je vois deux messages distincts :

Le premier est "migraine et spasmo" que tu as associé à cette année de 4ème quand tu avais 13 ans, l'arrivée de tes règles officialisant une "difficulté d'identité sexuée" (c'est mes mots ! lol ).
Le mieux être à ce niveau arrivera avec la baisse d'intensité de cette difficulté, le ménage qui a était fait ces derniers temps à travers tes prises de consciences avec l'interprétations de tes rêves devraient déjà diminuer ces manifestations pénibles.
Je te propose de prendre ces symptômes maintenant comme des voyants qui s'allument sur ton tableau de bord qui t'informent qu'en ce moment dans ta vie il ya quelque chose qui te remet en contact avec cette difficulté initiale. Tu pourras traiter les situations au fil de l'eau, remédier, te repositionner. Petit à petit il n'y aura plus de situations déclenchantes.

Le second est tes symptômes d'été
Ils ont pris naissance l'été où ta maman était en traitement contre le cancer, j'aurais besoin de savoir quel année c'était et de quel cancer était traitée ta maman. Si j'ai bien compris en septembre de cette même année tu as eu ce blocage au poignet (lequel ?) ainsi qu'un blocage sexuel.

Et c'est l'année d'après que c'est déclenché le torticolis/névralgie d'Arnold qui lui et lui seul se répète chaque année à la même saison ?
Au cours de cet été là tu n'a pas connu un nouveau stress ?

L'idée est de remonter au ressenti initial que ton corps a mis en place pour manifester quelque chose qu'il n'a pas put manifester autrement , par la parole notamment. A cette époque tu as mémorisé tous les paramètres connexes, la saison, les odeurs, bref tout ! Et ton corps quand il est remis sur ces rails initiaux te fait savoir que ce truc est toujours là, qu'il n'est toujours pas suffisamment conscientisé.
Alors lui il l'exprime !!
copain

:[bizou1]: A bientôt.


Dernière édition par Minanga le Lun 21 Déc - 8:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pluiedamour
Petite feuille
Petite feuille
avatar

Féminin
Nombre de messages : 85
Age : 60
Date d'inscription : 03/10/2008

MessageSujet: Re: Interprêter les symptômes des maladies, notre corps parle-t-il ?   Dim 14 Déc - 17:33

iOneska a écrit:
Pluie d'amour.

Je sais pas comment tourner ça car c'est pas évident.. j'ai l'impression qu'une fois dans ta vie, avant cette histoire de croque monsieur, tu t'es sentie faillir et déshonorer ton rôle de femme/fille/petite fille... il me semble que ça se passe dans ton enfance.. il y a t-il eu un événement qui aurait pu te faire ressentir ça?


Selon les processus psychiques, un traumatisme ancien qui a été refoulé resurgit suite à une situation similaire (même si elle semble aussi inappropriée que l'histoire avec ton mari). Ce qui est important n'est pas la situation mais ce que tu as ressenti. Un gamin peut être traumatisé suite a un sentiment d'abandon et de mise à l'écart lorsqu'on sa maman donne un bonbon à son petit frère et pas à lui. Tu vois ce que je veux dire?

Fouille dans tes souvenirs et ne cherche pas une situation mais un ressenti similaire. Si tu trouves et si tu as envie de raconter la situation dans laquelle tu as eu ce premier sentiment alors on pourra certainement trouver la cause de tes maux somatiques.

Je n'ai pas pu venir avant, mais ioneska c est sur mon enfance me marque encore maintenant, j'an ai parlé à travers mes rêves à Bozarchi, souvent j entendais tu es une Bonne à rien, tu ne sais rien faire de tes dix doigts...et d'autres choses, mais ne m'en veut pas chaque fois que je parle de tout ceci, je me sens très mal....et j'ai l impression de salir la mémoire de mes parents....mais tu as raison çà vient de la petite enfance, de l enfance ainsi que de l adolescence....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pluiedamour
Petite feuille
Petite feuille
avatar

Féminin
Nombre de messages : 85
Age : 60
Date d'inscription : 03/10/2008

MessageSujet: Re: Interprêter les symptômes des maladies, notre corps parle-t-il ?   Dim 14 Déc - 17:36

Bonsoir Minanga

Je veux bien que tu te penches sur mon cas également...

Je t'en remercie
Bonne soirée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
iOneska
Prêtresse des ombres
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3749
Age : 36
Date d'inscription : 01/08/2008

MessageSujet: Re: Interprêter les symptômes des maladies, notre corps parle-t-il ?   Jeu 18 Déc - 0:09

Minanga a écrit:
Avec plaisir iO !

Je vois deux messages distincts :

Le premier est "migraine et spasmo"
que tu as associé à cette année de 4ème quand tu avais 13 ans, l'arrivée de tes règles officialisant une "difficulté d'identité sexuée" (c'est mes mots ! lol ).
Le mieux être à ce niveau arrivera avec la baisse d'intensité de cette difficulté, le ménage qui a était fait ces derniers temps à travers tes prises de consciences avec l'interprétations de tes rêves devraient déjà diminuer ces manifestations pénibles.
Je te propose de prendre ces symptômes maintenant comme des voyants qui s'allument sur ton tableau de bord qui t'informent qu'en ce moment dans ta vie il ya quelque chose qui te remet en contact avec cette difficulté initiale. Tu pourras traiter les situations au fil de l'eau, remédier, te repositionner. Petit à petit il n'y aura plus de situations déclenchantes.

Et bien je me suis encore sentie garçon depuis deux jours.. depuis un petit pétage de câble de ma part.. petit pétage de câble dû à une histoire de coeur... je crois que j'aurais voulu être un garçon pour ne pas souffrir et faire souffrir ce petit homme.. et me voilà transformée.. j'ai beau savoir que c'est un mécanisme de défense, un mécaniseme d'évitement.. je ne peux pas m'en passer.; et j'aime!!;..

Citation :
Le second est tes symptômes d'été
Ils ont pris naissance l'été où ta maman était en traitement contre le cancer, j'aurais besoin de savoir quel année c'était et de quel cancer était traitée ta maman. Si j'ai bien compris en septembre de cette même année tu as eu ce blocage au poignet (lequel ?) ainsi qu'un blocage sexuel.

Ma mère est tombée malade en févrirer 2006. Elle a suivi 150 000 traitements et je crois que la chimio est venue en dernier, donc vers l'été effectivement. Quoi que... j'allais en cours et j'enchaînais avec l'hopital.. je crois que ça a duré en fait.. je ne sais plus combien de temps.. je passais ma vie à fuire tout ça et je crois que si tout est flou, ce n'est pas pour rien. Ma mère a un myélôme. Je ne sais pas l'écrire. Une maladie de la moëlle épinière. Elle est pas encore guérie.

Mon blocage était au poignet droit. Je ne pouvais plus rien faire avec. Ni écrire, ni le bouger, ni rien rien rien.. je mourrais. C'est celui avec lequel j'écris.

Citation :
Et c'est l'année d'après que c'est déclenché le torticolis/névralgie d'Arnold qui lui et lui seul se répète chaque année à la même saison ?
Au cours de cet été là tu n'a pas connu un nouveau stress ?

Oui, pendant l'été encore. J'ai été traité à la morphine tellement je souffrais. Il a repris en decembre. Puis l'été 2008 et j'ai du faire des radios tellement je mourrais. je pleurais nuit et jour, je ne pouvais plus vivre, minèreve ou pas c'était insupportable..

Eté 2007.. de grosses embrouyilles dans la famille qui me sont retombées dessus.. j'étais au milieu, tout le monde se confiait à moi.. (ma grande soeur Virginie et ma mère sont brouillées avec mon autre soeur Céline.. ) et cet été Céline est venue et a un peu mis la pagaille.. et moi je ne voulais blâmer personne alors j'étais prise au piège au milieu.. puis Céline était différente.. mais je ne sais pas si c'est du à ça.. en tout cas je suis née en été. J'ai mon anniversaire donc chaque année (hihi oui j'ai de la chance j'avoue) chaque été.. je ne sais si ça a un lien, je préfère le rappeler.

Citation :
L'idée est de remonter au ressenti initial que ton corps a mis en place pour manifester quelque chose qu'il n'a pas put manifester autrement , par la parole notamment. A cette époque tu as mémorisé tous les paramètres connexes, la saison, les odeurs, bref tout ! Et ton corps quand il est remis sur ces rails initiaux te fait savoir que ce truc est toujours là, qu'il n'est toujours pas suffisamment conscientisé.
Alors lui il l'exprime !!

mais comment faut il faire pour comprendre ce corps tout nunuche qu'il est?..

_____________________________________
"Partir ne mène nulle part, j'ai mis longtemps à le comprendre ; mais pour cela sans doute était-il nécessaire d'avoir fait tout le chemin. "Antoine Marcel

Mon petit monde:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/ioneska
Minanga
Chaman
Chaman
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1611
Age : 47
Date d'inscription : 10/10/2008

MessageSujet: Re: Interprêter les symptômes des maladies, notre corps parle-t-il ?   Ven 19 Déc - 19:39

Io, voilà le résultat de mes recherches :

* Pour la migraine c'est trop compliqué, 40 000 sortes de migraines... difficile à décoder poitument !

* Pour la spasmophilie : si c'est bien un diagnostique posé par un médecin et pas les mots que tu poses sur une sensation de malaise : il faut que tu cherches quelle femme a eu un accouchement difficile dans ta généalogie.
et comme tu m'as parlé de dérèglements alimentaires aussi, ce serait bien que ta maman te raconte ton accouchement, si c'est pas déjà fait.

Pour tes mécaniques de changement d'identité garçon/fille, contente toi de les observer quand ils se manifestent, ne cherche pas à les combattre cela renforce leur importance, juste "ah, oui, tu es là toi, je t'ai reconnu ! Very Happy ". Vois si tu comprend ce qui l'a enclenché et vois si tu es en capacité de proposer autre chose ou pas sans dramatiser. :grimace:

La suite bientôt I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minanga
Chaman
Chaman
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1611
Age : 47
Date d'inscription : 10/10/2008

MessageSujet: Re: Interprêter les symptômes des maladies, notre corps parle-t-il ?   Sam 20 Déc - 16:41

Coucou iO

Eté 2006 :
Pour ta maman si c'est un myélome, à ma connaissance ce n'est pas une maladie de la moelle épinière mais de la moelle osseuse.
J'essaie d'en savoir plus sur sa maladie pour comprendre ton contexte.
Donc, vois si tu peux savoir si c'est réellement un myélome et si c'est bien ça, obtenir plus de précisions. Il doit avoir un nom plus précis avec le type d'anticorps (nommées aussi protéines) produits par ce myélome. Voilou.

Eté 2006 :
Ton blocage au poignet droit signifierait qu'à cette époque tu as eu un gros soucis de communication avec quelqu'un, excès ou manque, c'est plus souvent le manque de communication qui revient avec une notion d'être empêcher ou de s'empêcher de dire quelque chose. communication rompue.

Eté 2007 :
Névralgie d'Arnold :
Il y a plusieurs pistes et je n'ai pas lu assez de cas étudiés pour savoir lesquelles sont à favoriser, toi, tu le sauras pour toi :

* l'idée d'avoir du te méfier des femmes en général et surtout de ta propre mère (dans une structure paranoïaque).

* l'idée d'une décision que tu n'es pas arrivée à prendre et qui t'as empêcher d'agir.

* L'idée qu'il y a eu des doutes dans le clan ou par rapport au clan (clan = groupe d'individus, famille, amis...)

Effectivement les périodes "anniversaires de naissance" nous réouvre sur les circonstances et l'environnement de notre arrivée sur terre....

Pour beaucoup d'auteurs dans mes lectures, cette naissance et les 18 mois qui la précéde forment comme des rails, ce que certains appelent un projet sens, c'est comme si c'était à cette période qu'on récupérait l'inconsceint collectif global et l'inconscient familial et qu'on se mettait en route par la naissance pour y trouver des réponses ou y amener la lumière... What a Face ... juste à méditer ! lol !

Qu'ensuite dans la vie, nos mésaventures, notre coprs, nos écarts comportementaux, nos rêves etc sont là pour nous aider, nous indiquer ces rails.

Reste plus qu'à les voir, montrer à l'inconscient que c'est vu et bien vu (en posant des actes réels ou magiques) et enfin pouvoir sortir de ce chemin dont les gros traits furent "prétracés" avant notre naissance ou pendant... pour faire quoi ?

marcher dans le vide... marcher dans le VIVRE. Very Happy pleure

Ton corps n'est pas nunuche, aucun corps n'est nunuche, couvre le de poussière d'or, voilà ce qu'il est. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minanga
Chaman
Chaman
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1611
Age : 47
Date d'inscription : 10/10/2008

MessageSujet: Re: Interprêter les symptômes des maladies, notre corps parle-t-il ?   Sam 20 Déc - 18:06

Bonjour rêve de nuit,

J'ai écris deux fois les pistes en rapport à tes symptômes et deux fois j'ai fait des lapsus des doigts, auto détruis ma réponse...
Alors voilà, je n'insiste pas, mon inconscient en sait plus que moi sur le bon moment/le bon endroit pour dire les choses !

je respecte, je laisse murir !

En attendant je t'embrasse sorry Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rêve-de-nuit
Arbuste
Arbuste
avatar

Féminin
Nombre de messages : 219
Age : 23
Date d'inscription : 17/11/2008

MessageSujet: Re: Interprêter les symptômes des maladies, notre corps parle-t-il ?   Sam 20 Déc - 18:25

excuse moi d'être un peu lente du cerveau aujourd'hui et surtout ce soir ( a mon avis c'est le passage de 13 à 14ans --' )...

c'est gentil d'écrire les pistes puis on verra ce que sa donne en fin de compte prend ton temps, on est pas pressé ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forest-of-dream.skyrock.com
iOneska
Prêtresse des ombres
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3749
Age : 36
Date d'inscription : 01/08/2008

MessageSujet: Re: Interprêter les symptômes des maladies, notre corps parle-t-il ?   Sam 20 Déc - 20:07

Minanga a écrit:
Pour la migraine c'est trop compliqué, 40 000 sortes de migraines... difficile à décoder poitument !

Je te remercie, oui je pense bien que c'est difficile, de toute façon je vois un neurologue et il va me trouver ça ^^

Citation :
* Pour la spasmophilie : si c'est bien un diagnostique posé par un médecin et pas les mots que tu poses sur une sensation de malaise : il faut que tu cherches quelle femme a eu un accouchement difficile dans ta généalogie.et comme tu m'as parlé de dérèglements alimentaires aussi, ce serait bien que ta maman te raconte ton accouchement, si c'est pas déjà fait.

Oui et bien... pour la spasmophilie, j'ai toujours eu des docteurs qui s'en foutaient un peu mais quand je leur donnais les symptômes, tous m'ont dit: ouioui c'est bien de la spasmophilie.. sauf qu'après l'avoir étudié en cours, je n'ai pas l'impression de mourir et je ne ressens pas une dépersonnalisation.. je ne sais pas trop..

Ma grand mère a eu des accouchements très difficiles. Je sais qu'elle me dit toujours qu'elle n'a jamais souffert autant et qu'elle a cru mourir pour plusieurs accouchements.. Je sais aussi que ma mère a fait une fausse couche étant jeune (je ne sais pas si c'est important) avant d'avoir ma soeur ainée. (ma soeur ainée est spasmophile aussi)

Moi, je suis, parait-il née comme une lettre à la poste. En 15 min j'étais libre ^^.. je sais que je ne voulais pas téter ma mère. Je pleurais jusqu'à ce que j'ai le biberon. Par contre, j'ai jamais trop écouté ce que me disais ma mère quandt au vécu de l'accouchement.. ça m'intéresse mais.. je sais pas.. voilà.

Citation :
Pour tes mécaniques de changement d'identité garçon/fille, contente toi de les observer quand ils se manifestent, ne cherche pas à les combattre cela renforce leur importance, juste "ah, oui, tu es là toi, je t'ai reconnu ! ". Vois si tu comprend ce qui l'a enclenché et vois si tu es en capacité de proposer autre chose ou pas sans dramatiser.

Oui ^^ j'ai déjà remarqué quand cet autre apparaissait. Je crois que c'est en moment de stress, déprime etc. ça m'aide à sortir le bout de mon nez au lieu de rester à pleurer sur mon sort.


Pour le reste j'attends de rappeler ma môman! ^^
Minanga tu es un amour.... !! :[bizou2]: vala pour toi, une courone d'amour!

_____________________________________
"Partir ne mène nulle part, j'ai mis longtemps à le comprendre ; mais pour cela sans doute était-il nécessaire d'avoir fait tout le chemin. "Antoine Marcel

Mon petit monde:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/ioneska
Minanga
Chaman
Chaman
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1611
Age : 47
Date d'inscription : 10/10/2008

MessageSujet: Re: Interprêter les symptômes des maladies, notre corps parle-t-il ?   Sam 20 Déc - 20:52

Io,

Citation :
j'ai eu un accident petite (4 ans?)

Je pense à un truc étais-tu à table quand c'est arrivé ?

Bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tétra
Chaman
Chaman
avatar

Féminin
Nombre de messages : 993
Age : 44
Date d'inscription : 21/10/2008

MessageSujet: Re: Interprêter les symptômes des maladies, notre corps parle-t-il ?   Sam 20 Déc - 23:02

Bonjour,

Je pense que tu pourrais peut-être m'aider:
Il y a une dizaine de jours, je me suis retrouvée avec des douleurs abdominales atroces: j'avais l'impression qu'un de mes organes internes allait se perforer.
Les médecins n'ont pas réussi à comprendre ce qui m'est arrivée, et comme j'ai refusé d'être hospitalisée (trop le bordel avec les enfants....), j'ai attendu que çà passe.
Par contre ce qui m'intrigue, c'est un rêve que j'ai fait le soir même où la douleur s'est arrêtée et où j'ai été prise de vomissements.

Le rêve était très court:
Il y avait deux formes qui représentaient le Ying et Yang (tu sais comme deux larmes qui s'emboîtent).
Ces deux formes étaient côte à côte et en mouvement. Comment dire Rolling Eyes : elles étaient dans le même sens comme si l'une était le reflet de l'autre. Chaque forme effectuait le même mouvement ovale. Elles plongeaient vers le bas et remontaient de façon synchro et sans s'arrêter. Leurs mouvements effectuaient cette forme: 00 Elles plongeaient vers le centre de cette forme et remontaient par côtés extérieurs.
Ces énergies (car c'est ainsi que je les ai ressenties) étaient d'un bleu magnifique pigmenté d'éclats brillant (comme s'il y avait des paillettes).
Tout d'un coup, l'énergie de droite est devenue d'un beau rose (un rose également magnifique et clair).
Un gros plan c'est fait sur elle et du coup on ne voyait plus l'énergie bleue de gauche.
Donc cette forme rose continuait ses mouvements. Après avoir effectué un passage cette forme laisse apparaître une sorte d'œuf (une forme ovale - posée sur sa longueur - de couleur claire comme beige - et lisse d'aspect), quand l'énergie repasse à cet endroit, elle efface l'œuf et laisse apparaître après son nouveau passage une petite boîte en porcelaine rose, l'énergie repasse dessus et l'efface.
Là je me suis réveillée en sursaut.
Le lendemain matin j'ai pensais qu'il s'agissait peut être de mes reins et que j'avais peut-être une sorte de calcul dans mon rein droit. Rolling Eyes

Voilà ma drôle d'expèrience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minanga
Chaman
Chaman
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1611
Age : 47
Date d'inscription : 10/10/2008

MessageSujet: Re: Interprêter les symptômes des maladies, notre corps parle-t-il ?   Sam 20 Déc - 23:19

Tétra, comme ça je pencherais plus pour un ovaire, vomissements mais pas de pertes "anormales" ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
iOneska
Prêtresse des ombres
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3749
Age : 36
Date d'inscription : 01/08/2008

MessageSujet: Re: Interprêter les symptômes des maladies, notre corps parle-t-il ?   Sam 20 Déc - 23:46

Minanga a écrit:
Io,

Citation :
j'ai eu un accident petite (4 ans?)

Je pense à un truc étais-tu à table quand c'est arrivé ?

Bisous

Beh non, j'étais en voiture. On a fait je sais pas combien de tonneaux en allant à l'école. On m'a donné un sucre avec de l'alccol de menthe à l'arrivée à l'école.. j'avais 4 ans oui. Moment où mon père est parti de la maison.. rho mais.. je raconte trop ma vie c'est tout mélangé ça me gave.. ya aucun rapport. je suis naz et voila tout.

_____________________________________
"Partir ne mène nulle part, j'ai mis longtemps à le comprendre ; mais pour cela sans doute était-il nécessaire d'avoir fait tout le chemin. "Antoine Marcel

Mon petit monde:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/ioneska
Tétra
Chaman
Chaman
avatar

Féminin
Nombre de messages : 993
Age : 44
Date d'inscription : 21/10/2008

MessageSujet: Re: Interprêter les symptômes des maladies, notre corps parle-t-il ?   Dim 21 Déc - 9:21

Minanga a écrit:
Tétra, comme ça je pencherais plus pour un ovaire, vomissements mais pas de pertes "anormales" ?

Non rien de particulier. -> Certains résultats de ma prise de sang ne sont pas dans la normale, mais rien de bien concluant.
Ce qui m'a fait rire, c'est la réponse des docteurs: les résultats montrent que vous avez eu une infection, mais bon rien de bien grave. Alors que mes résultats montrent que j'ai les globules blancs qui sont descendus en-dessous de la normale!!
C'est vrai que la piste d'un ovaire me parait bien logique. Je n'y avais même pas pensé affraid
Rose - œuf - petite boîte fermée -> j'ai effectivement peut-être mon ovaire droit qui commence à ne plus fonctionner aussi bien qu'avant. :pendre:
Je vais rester attentive! Suspect

Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minanga
Chaman
Chaman
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1611
Age : 47
Date d'inscription : 10/10/2008

MessageSujet: Re: Interprêter les symptômes des maladies, notre corps parle-t-il ?   Dim 21 Déc - 9:28

Tétra

Quand c'est arrivé il y a une dizaine de jours, tu as connu un stress inattendu ou une prise de conscience ?

Tu travaillais déjà sur des rêves ici ?

Bref quelque chose t'a marqué à cette période ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tétra
Chaman
Chaman
avatar

Féminin
Nombre de messages : 993
Age : 44
Date d'inscription : 21/10/2008

MessageSujet: Re: Interprêter les symptômes des maladies, notre corps parle-t-il ?   Dim 21 Déc - 9:46

Bonjour,

Ma vie est assez stressante en ce moment:
- mon mari part pour l'Afrique le 7 janvier: je vais donc me retrouver encore toute seule avec mes enfants -> mais bon, cette situation je la connais et je ne pense pas que le problème soit réellement là. Rolling Eyes
- Par contre, au même moment que la douleur, j'ai eu une prise de conscience en ce qui concerne l'interprétation des rêves: Jusqu'à présent, j'intervenais sur les rêves en toute simplicité en donnant mon point de vue et en espérant que cela puisse aider le rêveur. Mais tout d'un coup, j'ai réalisé que mes propos pouvaient avoir un impact négatif sur les rêveurs. Suite à çà, j'ai commencé à avoir peur d'écrire. Peur de me tromper. Je commençais une interprétation et tout d'un coup j'effaçais tout en me disant: tu ne peux pas lui dire ÇA!!!
Maintenant, j'ai relativisé en me disant: si la personne poste son rêve sur la toile: c'est qu'elle recherche une réponse en elle -> donc, "Écris ce que tu penses, çà pourra peut-être l'aider".

Pas facile tout çà!! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minanga
Chaman
Chaman
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1611
Age : 47
Date d'inscription : 10/10/2008

MessageSujet: Re: Interprêter les symptômes des maladies, notre corps parle-t-il ?   Dim 21 Déc - 10:52

Poursuivons !!

Te souviens tu au sujet de quel rêve ou lecture d'interprétation tu as eu cette prise de conscience ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tétra
Chaman
Chaman
avatar

Féminin
Nombre de messages : 993
Age : 44
Date d'inscription : 21/10/2008

MessageSujet: Re: Interprêter les symptômes des maladies, notre corps parle-t-il ?   Dim 21 Déc - 11:42

Bonjour,

Après une heure de réflexion :reflexion: , j'ai enfin réussi à bien dater ces douleurs: c'était le 26 novembre.
A ce moment là, je venais d'interpréter:
- un des rêves de Bisous (scorpions + chambre d'hôpital) -> cette interprétation m'a effectivement assez perturbée
- et le tien sur les bassins: je savais que je passais à côté de l'élément essentiel, mais je n'arrivais pas à le trouver, et cela me dérangeait.

Voilà.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minanga
Chaman
Chaman
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1611
Age : 47
Date d'inscription : 10/10/2008

MessageSujet: Re: Interprêter les symptômes des maladies, notre corps parle-t-il ?   Dim 21 Déc - 12:51

Vois tu un lien entre ces rêves et ta propre histoire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tétra
Chaman
Chaman
avatar

Féminin
Nombre de messages : 993
Age : 44
Date d'inscription : 21/10/2008

MessageSujet: Re: Interprêter les symptômes des maladies, notre corps parle-t-il ?   Dim 21 Déc - 13:10

Bonjour,

Aucun lien avec celui de Bisous.
Par contre, avec le tien, on peut y voir une certaine corrélation:
Notre couple est uni (aucun de nous n'a de maîtresse ou amant), mais notre couple va tout de même se "séparer" un certain temps pour des raisons professionnelles. Mon mari ne rentrera à la maison que 15 jours tous les 3 mois.
Il verra ses enfants au même rythme que si nous avions divorcé.
Donc, sur ce point de vue, nos deux vies se rapprochent.
C'est vrai que j'ai peur de l'impact que va avoir cette coupure sur la vie de mes enfants.
Même si je prévoie de le rejoindre en Afrique, j'avoue que tout cela me fait très peur.
Cette peur, je fais en sorte de la contenir en moi afin de ne pas la transmettre à mes enfants. Quand je parle du départ de leur père, je le fais en enjolivant les choses et en leur montrant qu'il ne faut pas s'inquiéter, que tout se passera bien....
C'est donc, sûrement cette peur qui est ressortie.
Ne pouvant pas sortir avec des mots (je tente de rassurer tout le monde: les enfants, mes parents, mes sœurs...), il fallait bien qu'elle sorte autrement.

Merci à toi Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tétra
Chaman
Chaman
avatar

Féminin
Nombre de messages : 993
Age : 44
Date d'inscription : 21/10/2008

MessageSujet: Re: Interprêter les symptômes des maladies, notre corps parle-t-il ?   Dim 21 Déc - 13:22

Bonjour,

Tu t'imagines ce que cela veut dire!!!?
-> Même si moi, je n'avais encore compris ton rêve, mon inconscient LUI l'avait compris What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minanga
Chaman
Chaman
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1611
Age : 47
Date d'inscription : 10/10/2008

MessageSujet: Re: Interprêter les symptômes des maladies, notre corps parle-t-il ?   Dim 21 Déc - 14:02

c'est exactement ça Tétra, la résonnance était là ... c'est toujours comme ça What a Face What a Face What a Face

pis c'est pas tout....

Les infos passent bien d'inconscient à inconscient...

Ce qui veut dire que tes proches savent bien que t'as les pétoches, surtout tes enfants qui lisent en toi comme dans un livre ouvert...

Alors pas la peine d'essayer de planquer tes états d'âmes What a Face Very Happy

En fait en essayant de planquer ta peur tu l'entretiens... Et à un moment ou à un autre pfttt le contrôle échappe et c'est l'explosion...

Si tu l'exprimes, celà ne changera rien pour les autres car ils savent déjà (quelque part, au moins inconciemment) que tu as peur, et toi cela te premettra d'avoir moins de pression inconsciente à ce sujet. Finalement de pouvoir mieux la gérer.

Bien sur il n'est pas question de se répandre en pleurs et d'inonder et d'étouffer les enfants et les autres de nos histoires d'adultes, non, c'est juste dire les choses simplement, sans dramatiser.
"oui bon, ben là quand même ça me fout la trouille tous ces changements" Very Happy

En dernier : pourquoi j'aime ne pas cacher les choses : nos enfants aprennent à devenir adultes à travers nous, parents, comme modèles, un peu avec ce qu'on leur dit et la grande majorité par ce que l'on est.

Et je me dis que je préfère imaginer mes enfants plus tard comme des adultes qui ne cachent pas leurs sentiments et qui se sentent libres de les exprimer. Car avec la compréhension que j'ai des choses maintenant je crains que la sclérose émotionnelle dans laquelle nous nous entretenons à créer le monde dans lequel nous vivons...
Voilà c'est pourquoi j'essaye d'être un modèle cohérent dans cette direction pour eux.

Je me suis égaré en route... tongue

en re dernière chose : en médecine chinoise le rein est associé à la peur comme émotion, ton premier ressenti était peut être plus fiable que la piste de l'ovaire, le calcul est considéré par les chinois comme une "concentration/cristallisation émotionnelle", l'energie de la terre (la rate, la reflexion et par excès le contôle) est utilisée pour "cacher" les émotions, elle couvre, elle enterre-> kystes, fibrômes, calculs ...
La prise de conscience de cette peur sous jacente à peut être effectivement mis en mouvement le calcul et provoqué tes douleurs... mais là c'est pure hypothèse "pour le plaisir " sans diagnostique.

De rien, à bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tétra
Chaman
Chaman
avatar

Féminin
Nombre de messages : 993
Age : 44
Date d'inscription : 21/10/2008

MessageSujet: Re: Interprêter les symptômes des maladies, notre corps parle-t-il ?   Dim 21 Déc - 14:31

Bonjour,

Merci!
En fait, pour cette histoire d'énergies, je pense que les deux pistes sont complémentaires.
Car, j'ai bien réfléchi à tout ce que tu as dit, et à travers mes ovaires, je verrai bien un message du style: Tu vas te retrouver seule 3 mois, donc -> activité ovarienne réduite, mais aussi obligation de tout gérer seule , donc -> les difficultés que je vais rencontrer à maintenir l'équilibre entre mes deux pôles féminin et masculin.
Mon rôle de femme se retrouvant entre parenthèses 3 mois, pour se réveiller 15 jours et se rendormir 3 mois.... -> Ma dimension masculin va surement prendre le-dessus sur l'autre, ou du moins essayer!!

Tu en penses quoi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minanga
Chaman
Chaman
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1611
Age : 47
Date d'inscription : 10/10/2008

MessageSujet: Re: Interprêter les symptômes des maladies, notre corps parle-t-il ?   Dim 21 Déc - 15:00

Franchement je pense qu'on a tripoté a assez de tiroirs !! Wink

Pas la peine de s'acharner avec le mental, ton inconscient est déjà en mouvement par rapport à toute cette histoire et te proposera un autre rêve si nécessaire ! Very Happy

J'ai le sentiment que tu te connais assez bien, sois juste vigilante si tu sens que tu pars dans tes "mauvais travers" et rééquilibre au fil de l'eau , de ton mieux, notamment en partageant tes difficultés, pas forcément en voulant absolument les résoudre.
le clin d'œil de la fin : c'est d'ailleurs une attitude masculine de résoudre les pb, le féminin lui en parle pour se confier c'est tout ! lol !! :[calin]:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
moonheart
Ent
Ent
avatar

Féminin
Nombre de messages : 360
Age : 37
Date d'inscription : 22/11/2008

MessageSujet: Re: Interprêter les symptômes des maladies, notre corps parle-t-il ?   Ven 13 Fév - 3:48

Salut!!

Je viens de lire une partie de la conversation et je trouve ça très intéressant!! Surtout que j'ai un mal inexpliqué depuis bien des années. La douleur n'est pas constante heureusement!! Smile

Mais je me demandais comment on fait pour savoir que tel mal est relié à tel problème personnelle? Est-ce qu'il a une base pour un genre de mal (genre comme un dictionnaire pour l'interprétation des rêves)? ou bien tout dépend de ce que vie la personne lors de l'apparition de son mal??

Je ne sais pas si je suis clair dans mes questions... Moi je me comprends, mais j'ai l'impression de m'exprimer dans une langue que je ne connais pas! héhé

Merci! Smile

Moon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minanga
Chaman
Chaman
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1611
Age : 47
Date d'inscription : 10/10/2008

MessageSujet: Re: Interprêter les symptômes des maladies, notre corps parle-t-il ?   Ven 13 Fév - 11:36

Comment on fait ?
Ben, il existe des bouquins, oui, mais malheureusement ils ne tiennent pas compte de l'histoire de la personne qui peut intervenir dans la compréhension et l'interprétation des symptômes...

Par exemple une personne peut déclencher un eczéma du mollet droit pas dans la symbolique générale de l'eczéma ET du mollet droit mais parce que c'est l'endroit où se frottait tout le temps son chien qui vient de mourir...

Donc comme partout, attention aux recettes tirées de livres, applicables à peu près à tout le monde mais rarement applicable précisément à chacun...
La bonne méthode c'est une personne avec des compétences, un savoir, de l'écoute et de l'intuition. I love you

Si tu veux en parler ici, je peux faire quelques recherches et te donner des pistes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
moonheart
Ent
Ent
avatar

Féminin
Nombre de messages : 360
Age : 37
Date d'inscription : 22/11/2008

MessageSujet: Re: Interprêter les symptômes des maladies, notre corps parle-t-il ?   Ven 13 Fév - 12:51

ok super Merci beaucoup!! Smile

En fait mon mal dure depuis 9 ans. Un mal de l'avant dernière molaire en haut à gauche. Sans compter la dent de sagesse, car j'en ai plus de ce côté. J'ai vu plein de dentiste, de médecin et plein de piste ont été suspecté, mais rien n'a été trouvé. Présentement, une nouvelle piste est suspecté, mais je n'ai aucun symptôme mis à part le mal de dents... Donc on verrra bien ce que ça donne! héhé

Pour ce que j'ai vécu lorsque mon mal a commencé, je peux décrire en gros seulement, car ma mémoire fait défaut... Par exemple, j'étais dans un appartement supervisé (par le même centre d'où je venais de passer un an) depuis 2 ou 3 mois environ. Puis je fréquentais un gars depuis 4 mois environ. Il n'y avait pas vraiment d'amour et la relation était platonique... On aurait dit qu'on se prenait pour une bouée l'un pour l'autre tout simplement. Je reconnais que je suis vraiment vague, mais il n'est rien arrivé de majeur dans ma vie en même temps que ce mal, donc je n'ai pas porté attention et ça ne m'a pas marqué, surtout que je me foutais un peu de tout. Moi je voulais seulement disparaître et on me forcait quasiment à aller mieux.

Sinon, pour le mal présentement, ca vient et sa part n'importe quand... Peu importe ce que je fais. Que j'écoute un film, que j'écrive ou que je fasse la cuisine, ça part... Peut-être que c'est ma pensée qui fait partir le mal... Je n'ai jamais remarqué. Je vais essayé d'observer ce que je pense lorque le mal part.

Merci et bonne journée! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Interprêter les symptômes des maladies, notre corps parle-t-il ?   Ven 13 Fév - 13:47

moonheart a écrit:

En fait mon mal dure depuis 9 ans. Un mal de l'avant dernière molaire en haut à gauche. Sans compter la dent de sagesse, car j'en ai plus de ce côté. J'ai vu plein de dentiste, de médecin et plein de piste ont été suspecté, mais rien n'a été trouvé. Présentement, une nouvelle piste est suspecté, mais je n'ai aucun symptôme mis à part le mal de dents... Donc on verrra bien ce que ça donne! héhé

Tout d'abord, es-tu sujette à de l'asthme ? à des crises d'angoisse ? Est-ce que tu fais attention à ce que tu manges ?

Moonheart, aux yeux de ce que je lis, je te recommande de consulter un cardiologue qu'il te fasse une échographie cardiaque et si nécessaire un test d'effort.

La combinaison de ces 2 examens permettra une analyse plus précise.

En effet, certains désagréments cardiaques se manifestent par un mal de mâchoire (du côté gauche notamment) ou au niveau des dents.

Ne panique pas, cela me paraît peu probable mais tu ne perds rien à faire ces tests. Bien au contraire, tu pourras gagner en tranquillité !
Revenir en haut Aller en bas
moonheart
Ent
Ent
avatar

Féminin
Nombre de messages : 360
Age : 37
Date d'inscription : 22/11/2008

MessageSujet: Re: Interprêter les symptômes des maladies, notre corps parle-t-il ?   Sam 14 Fév - 0:28

Faut pas me dire des choses de ce genre, si tu ne veux pas que je panique!!! Laughing Je blague, car je reste indifférente!

Non mais sérieux, je ne crois pas que ce soit un problème cardiaque. Il est vrai que je l'ai mis à l'épreuve pendant de nombreuses années avec des comportements à risques. Mais justement à cause de ça, j'ai eu plusieurs électrocardiogramme, j'ai eu un hopper (ou quelque chose du genre) pendant 24hrs et j'ai été branché à des appareils pendant plusieurs jours et ils ont rien trouvé d'anormal. De plus je me dis qu'après 9 ans de mal, ils aurait sans doute suspecté ce prob bien avant ou j'aurais eu des symptômes plus alarmants qu'un mal de dent sans doute depuis le temps!

Sinon pour répondre à tes questions, je fais de l'asthme, mais pas beaucoup. Seulement lorsqu'il fait extrêmement froid et que je marche à l'extérieur et même là, ce n'est pas à tout les coups que je fais une crise et mes crises sont loin d'être dangereuses. J'ai seulement de la douleur dans la langue et un léger gêne respiratoire qui me fait tousser.

Pour ce qui est des crises d'angoisse, j'en ai déjà fait il y a plusieurs années, durant mon adolescence, sur un lapse de temps d'un an environ. Mais depuis, tout va bien.

Côté nourriture, je ne peux pas dire que j'ai une nourriture extrêmement saine, il y aurait des améliorations à faire, mais je mange quand même assez bien, mais depuis peu. Environ un an.

Merci pour l'info! je vais garder cette piste en tête. Si jamais un jour, je me décide, je demanderai les examens! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minanga
Chaman
Chaman
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1611
Age : 47
Date d'inscription : 10/10/2008

MessageSujet: Re: Interprêter les symptômes des maladies, notre corps parle-t-il ?   Dim 15 Fév - 21:28

Alors, en attendant que je puisse t'en dire plus, voici ce que je te propose : Que ce soit toi même qui t'en dise plus !!

Comment faire ?

Met toi en contact/relation avec ce que ce mal de dent exprime...

Comment faire ?

Je ne sais pas ce que tu trouveras toi mais voilà comment je procède sur moi : je pose un doigt sur la dent en question et je me met en conscience/présence avec elle, je guide mon attention vers elle et je demande à mon énergie vitale de la réinvestir et ... je laisse venir....

Parfois c'est des larmes ou de la douleur ou autre chose... parfois c'est rien...

Il faut du temps pour débloquer les choses, mais en général ça fait bouger dedans, dans l'inconscient, cela va remettre à la surface ce qui a été enfoui à un moment dans cette douleur dentaire...

Quand tu feras ce "petit" exercice, c'est une période où tu dois être attentive à tes rêves, il est probable que ce qui se cachait cherche à se révéler.

Les dents sont comme du cristal dans lequel notre corps imprime notre mémoire.

J'ai été bluffé un jour (j'avais 32 ans) d'apporter une radio panoramique dentaire à un dentiste qui s'est spécialisé dans le décodage du message des dents... mes caries, racines croisées, dents cassées, couronnes, il m"a raconté, sans connaître ni moi ni mon histoire, mon ressenti de vie... depuis ma plus petite enfance affraid

Je te laisse essayer comme ça car je pense que c'est accessible pour toi, si cela ne donne rien je te proposerais des pistes en fonction de la dent concernée.

Courage :[ami1]: , bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
moonheart
Ent
Ent
avatar

Féminin
Nombre de messages : 360
Age : 37
Date d'inscription : 22/11/2008

MessageSujet: Re: Interprêter les symptômes des maladies, notre corps parle-t-il ?   Dim 15 Fév - 22:02

ok parfait! Je vais essayé! Merci! Smile

Je vais redonner des news si ça fonctionne ou pas pour moi. Mais avant je vais me laisser un peu de temps pour essayer!

Merci

Moon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aravis
Disciple du cercle
Disciple du cercle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1047
Age : 46
Date d'inscription : 10/08/2008

MessageSujet: Re: Interprêter les symptômes des maladies, notre corps parle-t-il ?   Mer 4 Mar - 20:51

Coucou mon Minanga,si tu es là.

Alors oui cette section car nouvelle épisode "mal au lombaires".

Cela a repris il y a deux jours,dans la nuit de lundi a mardi plus exactement,oui mal au lombaires avec la seule différence que cette fois ces la nuit,avant je n'ai pas eu a me plaindre du dos la nuit.
Mais là ça me réveille tellement ça fait mal,j'ai l'impression qu'on me coupe en deux.
Je me léve prend un cachetons puis retourne au dodo sauf se matin j'ai failli tombé dans les pommes tellement la douleur étais intense,je manquais de souffle,puis j'ai senti une grosse bouffé de chaleur en l'espace de 5 min tout mon corps était trempé de sueur,j'ai mis ça sur le compte du médoc que j'avais pris 2h auparavent.
Ce qui est bizzard ces que le reste de la journée ce déroule normalement,trés peu mal.
Je retrouve toutes mes capacités 2h a 3h aprés m'être levée.

Toi Minanga qui connaît toute mon histoire dois-je mettre ces nouveaux maux de dos sur ce que je vie actuellement.

Bisous,bisous a toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minanga
Chaman
Chaman
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1611
Age : 47
Date d'inscription : 10/10/2008

MessageSujet: Re: Interprêter les symptômes des maladies, notre corps parle-t-il ?   Jeu 5 Mar - 8:43

C'est toi qui a la réponse :
Citation :
j'ai l'impression qu'on me coupe en deux.

Que s'est t il passé la semaine dernière ?

Retourne chez le doc, quoiqu'il en soit.

Courage, bisous I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aravis
Disciple du cercle
Disciple du cercle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1047
Age : 46
Date d'inscription : 10/08/2008

MessageSujet: Re: Interprêter les symptômes des maladies, notre corps parle-t-il ?   Ven 6 Mar - 10:52

Oui Minanga je pense bien que je suis coupé en deux.
D'un côté j'ai une énorme affection pour celui qui vas être mon futur ex mari et de l'autre j'ai un amour indésciptible pour mon soleil.

La semaine derniére il ne ces pas vraiment passé grand chose,juste samedi soir ou il y avait tout une troupe de joyeux fétard au bar,ils sont résté jusqu'a 4h du mat et comme mon fils dors juste au dessu du bar ça n'a pas été le pied pour lui puisqu'il n'a pas dormi avant cette heure là.

Malgrés tout je me trouve assez bizzard ces temps si,je suis d'un calme qui n'est pratiquement pas normal.
Je suis zen,vraiment trés zen.Avant je montais en flèche pour un rien.Plus rien ne m'énerve,même a mon travail je suis archi calme,en bref en se moment tout me passe au dessu.

J'ai téléphoné a mon doc qui m'a conseillé de prendre de l'ibuproféne un anti-inflamatoire et je dois dire que ça vas mieux.

Bisous a toi et merci. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minanga
Chaman
Chaman
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1611
Age : 47
Date d'inscription : 10/10/2008

MessageSujet: Re: Interprêter les symptômes des maladies, notre corps parle-t-il ?   Ven 6 Mar - 21:11

Aravis :

Est ce que ces deux histoires d'amour simultanées te posent encore un problème de conscience ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aravis
Disciple du cercle
Disciple du cercle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1047
Age : 46
Date d'inscription : 10/08/2008

MessageSujet: Re: Interprêter les symptômes des maladies, notre corps parle-t-il ?   Sam 7 Mar - 9:50

Minanga:

A vrais dire non cela ne me pose pas de probléme de conscience.

Le seul hic ces que mon futur ex crois que mon soleil n'est qu'un simple ami,et de l'autre côté mon soleil ne sais pas que j'ai repris une certaine activité sentimental avec mon futur ex.
Youpi,c'est compliqué mais bon pour moi l'essentiel ces que mon pti bout de choux ce sent mieux,car moi même je suis quand même relativement bien dans ma tête.

Comment vais-je réussir a me dépatouillé de tout ça?Je sais pas.
Mon futur ex commence a faire des projets avec moi,en se moment il ne bosse pas,quand moi je suis au boulot il passe sont temps libre sur des sites porno et rencontre en tout genre (j'ai decouvert cela alors que je suis allez dans l'historique de navigation pour retrouvé un site qui m'avais plut),le pire ces que je n'ai aucune réaction fasse a cela,je suis un peu déçu c'est tout.
Et mon soleil n'attend qu'une chose ces que j'aille vivre seule.
Là je suis a un carrefour,gauche,droite ou tout droit,mais je suis zen et je laisse faire arrivera ce qui arrivera.

Un jour un choix s'imposera a moi et il faudras que je prenne une désision,et qui sais peu être que je choisirai d'allez tout droit a lieu de prendre soit a gauche soit a droite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minanga
Chaman
Chaman
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1611
Age : 47
Date d'inscription : 10/10/2008

MessageSujet: Re: Interprêter les symptômes des maladies, notre corps parle-t-il ?   Sam 7 Mar - 19:52

Citation :
Le seul hic ces que mon futur ex crois que mon
soleil n'est qu'un simple ami,et de l'autre côté mon soleil ne sais pas
que j'ai repris une certaine activité sentimental avec mon futur ex.

et cette double cachotterie, c'est vraiment non problémo pour toi ?

En fait il y a deux possibilités : soit tu as encore un pb moral avec ces cachotteries dans ce cas ta douleur est liée à la pression sur les disques, on dit "conflit actif".

Soit tu n'en a plus , on dit "conflit en phase de guérison" ce qui expliquerait que tu es zen avec tout ça, et dans ce dernier cas ta douleur serait plutôt liée à un oedème de guérison : genre "oui, ma vie elle est pas très respectueuse des codes moraux mais je m'en fous, c'est vraiment pas l"essentiel pour moi." dans ce cas il peut y avoir un afflux d'eau dans la zone qui était sous stress avant et cet afflux d'eau, de nettoyage, de guérison, peut faire mal lui aussi... pendant un temps, renforce ton sourire intérieur, ton bras d'honneur aux codes sociaux et laisse l'eau faire le ménage, bois et fais pipi Very Happy

inch'allah Wink

Bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aravis
Disciple du cercle
Disciple du cercle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1047
Age : 46
Date d'inscription : 10/08/2008

MessageSujet: Re: Interprêter les symptômes des maladies, notre corps parle-t-il ?   Sam 7 Mar - 23:58

Very Happy Double cachotterie no problémo pour moi.

Oui ces vrais ce n'est peu être pas trés respectueux ce que je fais mais je m'en fou,mais alors royalement.
J'ai eu mon compte de douleur interieur comme extérieur a force de vouloir respecté mon code morale.
Qu'elle liberation je vie en se moment.
Amen.

Donc je vais faire un méga bras d'honneur aux codes sociaux,boire beaucoup d'eau et me purgé.

Carpé diem. Wink

Merci a toi Minanga,vraiment merci énormement.Merci d'avoir été là.
Gros bisous :[bizou2]:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
missdow
Arbuste
Arbuste
avatar

Féminin
Nombre de messages : 319
Age : 34
Date d'inscription : 15/12/2008

MessageSujet: Re: Interprêter les symptômes des maladies, notre corps parle-t-il ?   Sam 11 Avr - 14:32

quelqu'un aurait il un remède miracle pour les problèmes de remontées acides et des problèmes intestinaux ??? Maalox et la patience ne changent rien... et je ne suis plus sous antibio donc je ne devrais plus avoir ces problèmes!!
Merci bisouche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minanga
Chaman
Chaman
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1611
Age : 47
Date d'inscription : 10/10/2008

MessageSujet: Re: Interprêter les symptômes des maladies, notre corps parle-t-il ?   Dim 12 Avr - 9:22

tu as ça depuis longtemps ou que depuis l'opération ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
missdow
Arbuste
Arbuste
avatar

Féminin
Nombre de messages : 319
Age : 34
Date d'inscription : 15/12/2008

MessageSujet: Re: Interprêter les symptômes des maladies, notre corps parle-t-il ?   Dim 12 Avr - 9:50

hello Doc' Very Happy

les problèmes d'acidité je les ai eu pendant longtemps quand j'étais au lycée et en début d'études sup ça remonte à 6/7 ans... et puis ça fais peut être 2/3 ans que j'en avais plus. Là ça revient mais j'ai été sous antibio pendant quasi 1 mois. l'acidité apparaît le soir quand je suis sur le point de m'endormir et depuis que j'ai arrêté les antibio donc ça fait un peu plus d'une semaine.
Quant à mes problèmes intestinaux, je les ai depuis que j'ai pris les antibio donc un mois. Mais c'est des problèmes que j'ai connu en 2006 quand j'ai commencé à faire des études et que j'ai quitté le domicile familial. C'est dû au stress mon appareil digestif est visiblement assez fragile et je reporte mon stress dessus, d'après ma doc'.
voilà tu sais tout!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minanga
Chaman
Chaman
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1611
Age : 47
Date d'inscription : 10/10/2008

MessageSujet: Re: Interprêter les symptômes des maladies, notre corps parle-t-il ?   Dim 12 Avr - 11:27

Ce qui m'interpelle au premier abord c'est que tu parles de la même période que les rêves que tu fais en ce moment, comme si ton inconscient et ton corps voulaient faire ressortir une vieille histoire.... "lycée / étude sup / quitter le domicile parental..." ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
missdow
Arbuste
Arbuste
avatar

Féminin
Nombre de messages : 319
Age : 34
Date d'inscription : 15/12/2008

MessageSujet: Re: Interprêter les symptômes des maladies, notre corps parle-t-il ?   Dim 12 Avr - 12:31

oui je note le rapprochement aussi... il ne m'est rien arrivé de particulier au lycée ni en études sup, mais au collège oui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minanga
Chaman
Chaman
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1611
Age : 47
Date d'inscription : 10/10/2008

MessageSujet: Re: Interprêter les symptômes des maladies, notre corps parle-t-il ?   Dim 12 Avr - 15:36

Je te demande pas d'en parler ici, mais si tu penses qu'il y a un lien entre le collège et tes rêves actuels dans leur tonalité, il se pourrait bien aussi que ce soit ça que ton corps cherche à exprimer.

Je te propose ça pour ton estomac/collège : "j'ai cru que quelque chose/quelqu'un allait "être à moi" et il m'a échappé avant que je ne l'attrape"
L'infection et les problèmes d'intestins me font penser que tu aurais vécu cette situation comme une "crasse" un truc "dégueu" qu'on t'a fait et que tu ne peut pas digérer.

Je suis peut être complètement à côté de la plaque mais qu'en penses tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
missdow
Arbuste
Arbuste
avatar

Féminin
Nombre de messages : 319
Age : 34
Date d'inscription : 15/12/2008

MessageSujet: Re: Interprêter les symptômes des maladies, notre corps parle-t-il ?   Dim 12 Avr - 16:13

par rapport à ce que j'ai vécu , non pour l'estomac ...
mais oui pour les intestins.
je suis d'accord pour t'en parler si ça peut m'aider mais ça sera par MP, dis moi.
je vois un lien indirect avec mes rêves mais je suis peut être pas sur la bonne piste! d'un autre côté je ne vois pas ce qui dans ma vie de lycéenne et ma vie d'étudiante pourraient provoquer ces maux et ces rêves

Merci de te pencher là dessus en tout cas!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minanga
Chaman
Chaman
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1611
Age : 47
Date d'inscription : 10/10/2008

MessageSujet: Re: Interprêter les symptômes des maladies, notre corps parle-t-il ?   Dim 12 Avr - 17:22

De rien, Missdow, c'est un plaisir pour moi d'apprendre et de comprendre tout ça Wink

Bon, avant d'aller plus loin, je vais mieux chercher par rapport à l'estomac, tu as dis "remontées acides", c'est un diagnostique médical ?
Plus précisément c'est quoi tes symptômes ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
missdow
Arbuste
Arbuste
avatar

Féminin
Nombre de messages : 319
Age : 34
Date d'inscription : 15/12/2008

MessageSujet: Re: Interprêter les symptômes des maladies, notre corps parle-t-il ?   Dim 12 Avr - 18:02

remontées acides c'est mon diagnostic actuellement, et c'est ce qu'on m'avait diagnostiqué à l'époque!!
symptômes: ça brule l'estomac, l'œsophage et remonte dans la gorge et la bouche. c'est comme ci j'avais un liquide acide dans la bouche ensuite!! ça fait très mal!

voilou Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Interprêter les symptômes des maladies, notre corps parle-t-il ?   Lun 21 Déc - 1:19

j'ais pu remarquer Aravis que tu avais des douleurs lombaires violentes.
Je connais bien le sujet dernièrement au mois d'aout je me suis fait opérer en l1/l2 plaque d'ostéosynthèse+cage,il a fallut que je me batte pendant un ans pour être opérer,ça a commencé comme toi au début et ensuite la nuit j'avais l'impression de recevoir des coup de poignard dans le dos,d'être l'acèré,huit mois avant l'opé la rhumatologue m'avais prescrit un corset rigide moulé sur mesure une véritable torture(inutile et déconseillé pour les problèmes mécaniques),scanner et IRM positif des petite choses par ci par là mais rien de grave pour les médecins,c'est dans la tête pour eux(mais oui)je décide donc de changer de médecin traitant pour commencer(faire bouger les choses,un médecin du sport)mon dossier est complet.
Il décide donc de m'envoyer passé une visite au CHU devant une commission puridisiplinaire,qui me prévois en urgence une discographie(trés douloureux l'aiguille et les produits injecté dans le disque),positive le disque étais percé a divers endroit.
Pour conclure deux mois après l'opération(enfin),après plus de sept heures sur le billard la conclusion:je resentais toujours avant les crises une boule dans le dos et il l'on trouvé(une belle complication),mon corps avait déja travaillé a une réorganisation musculaires une boule de muscles autour des lommbaires impressionant a ce que le chirrurgien a vue,et par deçu tout temps d'opèrer il ne savait même pas si six mois plus tard il il aurais pu retirer çà(autant de muscles).
Voilà donc ma petite histoire perso(j'ais aussi une plaque d'ostéosyntèse en C5/C6).(une trop longue histoire celle là).
Revenir en haut Aller en bas
Aravis
Disciple du cercle
Disciple du cercle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1047
Age : 46
Date d'inscription : 10/08/2008

MessageSujet: Re: Interprêter les symptômes des maladies, notre corps parle-t-il ?   Lun 21 Déc - 16:55

Merci pour ton témoinage Vince.
Moi ces hernie discale.
A l'heure actuel le Doc m'a préscrit 12 séances de Kiné (que je n'ai toujours pas commencé,Hé oui je sais) et une lettre pour un rhumatologue si mes douleurs viendrais a empiré.
J'ai un mal constent,le matin ces une galére pour mettre mes chaussettes,mais je suis trés résistante a la douleur.
Et je puis dire que a l'heure actuel avec tout ce qui se passe dans ma petite vie je n'ai pas les moyens de me mettre en arrêt maladie.
Une procédure de divorce qui n'en fini pas,les probléme financier qui débarque par manque d'attention de mon futur ex-époux,bien oui je suis dans le même bâteau,vu que nous nous somme marié sans contrat de mariage,mais heureusement que lui est moi on réussi a en parlé sans clash pour trouvé une solution.
Et puis bon je vis seule avec notre fils,et j'assume tant bien que mal,pour moi 10euros ces 10euros.

Mais,mais,mais je sens que 2010 vas être meilleur,alors peu être que là je penserai serieusement a faire ce qu'il faut pour mon dos.
En attendant,ces ibuprophéne lors des crises.

Je sais,je suis dingue.Deux/trois personnes me l'on déjà dit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Interprêter les symptômes des maladies, notre corps parle-t-il ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Interprêter les symptômes des maladies, notre corps parle-t-il ?
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'Homéostasie ( Ou comment notre corps se guéri tout seul)
» Notre ombre parle t-elle parfois à notre place ?
» [Help/Partage] Emetteur - Récepteur d'énergie: notre corps.
» Je crois en la résurection de la chair=notre corps reprendra vie
» L'Ivresse du Vin Nouveau / Cana

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Introspection :: Grenier :: Médecine parallèle-
Sauter vers: