AccueilPortail*GalerieFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 16-12-08 fête, femme mystérieuse, bande de pôtes et shaman -3

Aller en bas 
AuteurMessage
Minanga
Chaman
Chaman
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1611
Age : 46
Date d'inscription : 10/10/2008

MessageSujet: 16-12-08 fête, femme mystérieuse, bande de pôtes et shaman -3   Mar 16 Déc - 22:14

Bonjour à tous !

Le troisième de la série de cette nuit (ouf, c'est le dernier ! lol)

Je suis dans une sorte de fête, genre kermesse, à l'extérieur, les hommes y circulent en groupe, ils ont l'air d'avoir pas mal bu et font les andouilles.
Je ne fais pas spécialement la fête, j'observe.

Un gars qui est avec moi me montre trois gars en face que j'avais vu entrain de déconner un peu plus tôt et il me dit " t'as vu ? ils se pissent dessus"
Je regarde et effectivement ils ont le sexe à l'air et se pissent l'un sur l'autre comme pour se montrer qu'ils sont vraiment une bonne bande de potes. Shocked
Le gars avec moi me dit "et encore t'as pas vu juste avant, y'en avait un qui le faisait en levant la patte (comme les chiens)" Very Happy
Je les regarde à nouveau, ils sont là, ivres, au milieu de tout le monde, le sexe à l'air mais les autres n'ont aucune importance, ils ne les voient même pas, seule leur fraternité d'amis compte.
(en écrivant çà je me rend compte que cette fraternité entre les hommes me manque)
A un moment celui de gauche (il est en face de moi donc c'est le plus à droite des trois) se presse le sexe et en fait sortir du sperme, sans gène et sans émotion.
Ce détail me frappe (il a du vous frapper aussi ! lol)

Je me retrouve un peu plus loin, une jolie demoiselle complètement inconnue m'a pris par la main et veux m'emmener, elle a l'air un peu mélancolique. Je ne comprend pas bien ce qu'elle veut mais j'accepte de la suivre, elle marche donc devant moi, elle me tient et m'entraine par sa main gauche dans ma main droite.

On descend une rue et on s'éloigne de la fête, elle est silencieuse (d'ailleurs elle n'a pas dit un seul mot dans ce rêve) et dans ma tête je me demande ce qu'elle me veut. J'ai l'impression qu'elle veut coucher avec moi et pourtant elle paraît bien triste, c'est bizarre.

Je lui demande si elle a des préservatifs, elle me réponds par un oui de la tête, toujours silencieuse.

On arrive au niveau d'une caravane sur la droite de la rue. Elle y monte et je comprend que je dois attendre dehors. Je la vois s'affairer dans une sorte de salle de bain, ouvrir des tiroirs, chercher quelque chose.

D'un coup je lui dis : "dépêches toi, il y a ma compagne/femme qui arrive"
Dans le rêve c'est juste une intuition car je ne vois personne arriver en vrai.

J'insiste "allez, dépêches toi"

Je sens que cela va être trop juste alors je m'en vais.

Je me retrouve dans une maison en pierre, peu de lumière, ambiance bougie, lampe à pétrole, feu en train de s'éteindre dans la cheminée, il y a une grande table de ferme et arrive une bande de gars dont j'en reconnais quelques uns.
Je sais qu'ils ont passé la nuit à faire la fête ensemble et qu'ils viennent là pour se restaurer, ils ne paraissent pas alcoolisés. Un grand plat de viande (style tranches de bacon) est amené et ils commencent à manger sans même se mettre à table. Ils ont l'air content et épanouis de cette virée qu'ils viennent de faire entre hommes.

Là je dis à celui que je connais le mieux " Ben, t'aurais pu me prévenir que vous faisiez ça", il me répond par un sourire bienveillant.

Je me retrouve à l'extérieur, devant un grand bâtiment en pierre, beaucoup de grandes fenêtres, il y a des jeunes gars (20 à 30 ans) qui se baladent là, ils sont tous habillés de paréos colorés, beaucoup sont torses nus.

Je rentre dans ce bâtiment.

Je me retrouve entrain de me lever d'un lit où j'étais allongé, il y a autour de moi quelques gars dans la même tenue que précédemment. Parmi eux il y a notamment (à ma gauche et très proche de moi) le shaman africain avec qui j'ai déjà fait un "voyage initiatique" dans la réalité.

J'ai une sorte d'ivresse en moi, ma conscience est trouble comme si je sortais d'une bonne cuite.

Il me parle et c'est très précisément son timbre de voix : "il va falloir te redonner du bois sacré"

Comme je suis assez flou dans ma tête j'ai du mal à bien comprendre ce qu'il veut me dire.
Mais je finis par comprendre, je "percute", je me lève d'un coup et je maîtrise mon ivresse.

Là je vois que les gars sont stupéfaits que je puisse faire ça, un dit au shaman "si il est prêt/capable de prendre du bois sacré alors qu'il est dans cet état alors c'est 'première assistance'" et il montre comme s'il s'agissait d'un grade sur son épaule avec l'index et le majeur collés, les autres doigts pliés, le shaman asquiesse.
Pendant ce temps je continue à me ressaisir et je lui dit : " la seule chose qu'il me faut maintenant c'est aller faire pipi avant d'être prêt" , Il sourit, je sors pour aller aux toilettes.

Very Happy voilà, merci aux interprêtes !!
A bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tétra
Chaman
Chaman
avatar

Féminin
Nombre de messages : 993
Age : 44
Date d'inscription : 21/10/2008

MessageSujet: ire   Lun 22 Déc - 16:36

Bonjour,

Avant de commencer, je précise que ce rêve me donne vraiment beaucoup de fil à retordre. Pour le moment, je n'arrive pas à approfondir d'avantage mon analyse, What a Face j'ai donc fait de mon mieux et je te livre donc mon travail à l'état brut, tel qu'il en est à ce jour:

Je suis dans une sorte de fête, genre kermesse, à l'extérieur, les hommes y circulent en groupe, ils ont l'air d'avoir pas mal bu et font les andouilles. Je ne fais pas spécialement la fête, j'observe.: Tu es l'observateur privilégié de cette fête de bienfaisance donnée au bénéfice de ta paix intérieure.

Un gars qui est avec moi me montre trois gars en face que j'avais vu entrain de déconner un peu plus tôt et il me dit " t'as vu ? ils se pissent dessus". Je regarde et effectivement ils ont le sexe à l'air et se pissent l'un sur l'autre comme pour se montrer qu'ils sont vraiment une bonne bande de potes.
: Ces trois personnes représentent trois dimensions de toi-même: le père de ton premier foyer, le père de ton foyer actuel, et ton toi intérieur. Ces trois dimensions sont étroitement liées et donc certains agissements de l'une a des répercutions sur les autres. Il faudrait que tu arrives à te libérer de sentiment de "répercutions" qui t'empêche de faire évoluer chacune de ces dimensions.

Le gars avec moi me dit "et encore t'as pas vu juste avant, y en avait un qui le faisait en levant la patte (comme les chiens)"
: Chacune de ces dimensions veut rester fidèle à elle-même.

Je les regarde à nouveau, ils sont là, ivres, au milieu de tout le monde, le sexe à l'air mais les autres n'ont aucune importance, ils ne les voient même pas, seule leur fraternité d'amis compte.
: Cet état d'ivresse permet de lever tes inhibitions mentales qui te bloquent et ainsi te faire comprendre que le plus important n'est pas l'ensemble des agissements de tes dimensions, que tu arrives à les faire cohabiter paisiblement en toi. Le plus important est de retrouver cette fraternité que tes dimensions devraient avoir -> Retrouve cette fraternité en toi et tu arriveras à progresser vers la paix intérieure.

A un moment celui de gauche (il est en face de moi donc c'est le plus à droite des trois) se presse le sexe et en fait sortir du sperme, sans gène et sans émotion.
: Il faudrait arriver à évacuer ce poids de culpabilité lié à tes enfants.

Je me retrouve un peu plus loin, une jolie demoiselle complètement inconnue m'a pris par la main et veux m'emmener, elle a l'air un peu mélancolique. Je ne comprend pas bien ce qu'elle veut mais j'accepte de la suivre ... Je sens que cela va être trop juste alors je m'en vais.: Avec toutes ces contradictions qui s'affrontent en toi, ta dimension féminine semble ébranlée. Malgré ses tentatives de protection, elle se retrouve déstabilisée et relayée du mauvais côté.

Je me retrouve dans une maison en pierre, peu de lumière, ambiance bougie, lampe à pétrole, feu en train de s'éteindre dans la cheminée, il y a une grande table de ferme
: Cette maison te représente à toi et plus précisément tes états d'âme. Elle est donc à l'image de tes émotions et ressentis actuels.
Même si tu éprouves actuellement des difficultés à apercevoir la lumière au bout du tunnel et que ton amour semble briller moins fort en toi, tu dois persévérer dans cette étape de perfectionnement qui consiste à faire librement communiquer entre elles l'ensemble de tes dimensions intérieures.

et arrive une bande de gars dont j'en reconnais quelques uns. Je sais qu'ils ont passé la nuit à faire la fête ensemble et qu'ils viennent là pour se restaurer, ils ne paraissent pas alcoolisés. Un grand plat de viande (style tranches de bacon) est amené et ils commencent à manger sans même se mettre à table. Ils ont l'air content et épanouis de cette virée qu'ils viennent de faire entre hommes.: Jusqu'à présent toutes ces dimensions agissaient indépendamment les unes des autres. Afin de mettre fin à ce combat d'idées et de principes auquel ton esprit se livre actuellement, il serait temps d'arriver à faire assoir autour d'une même table l'ensemble de ces dimensions.

Je me retrouve à l'extérieur, devant un grand bâtiment en pierre, beaucoup de grandes fenêtres, il y a des jeunes gars (20 à 30 ans) qui se baladent là, ils sont tous habillés de paréos colorés, beaucoup sont torses nus.: Il faudrait arriver à lever tes parades internes afin d'être plus réceptif à ce que ton inconscient tente de te dire. Il faudrait arriver à mettre à nue tes sentiments afin d'en identifier les parades (blocages) intérieurs et ainsi ouvrir ta réceptivité.

Je me retrouve entrain de me lever d'un lit où j'étais allongé, il y a autour de moi quelques gars dans la même tenue que précédemment. Parmi eux il y a notamment (à ma gauche et très proche de moi) le shaman africain avec qui j'ai déjà fait un "voyage initiatique" dans la réalité.
: Tu dois prendre conscience de tes objectifs à atteindre.

J'ai une sorte d'ivresse en moi, ma conscience est trouble comme si je sortais d'une bonne cuite. Il me parle et c'est très précisément son timbre de voix : "il va falloir te redonner du bois sacré"
: Ce bois sacré représente un élément bénéfique qui permet de conjurer le mauvais sort à quiconque le touche. Cette voix de la sagesse qui s'exprime en toi à travers le chaman tente de t'apporter le courage nécessaire pour une telle entreprise personnelle.

Comme je suis assez flou dans ma tête j'ai du mal à bien comprendre ce qu'il veut me dire. Mais je finis par comprendre, je "percute", je me lève d'un coup et je maîtrise mon ivresse.
: Tu reprends courage et confiance en toi, tu maîtrises tes inhibitions et décides d'affronter ton problème.

Là je vois que les gars sont stupéfaits que je puisse faire ça, un dit au shaman "si il est prêt/capable de prendre du bois sacré alors qu'il est dans cet état alors c'est 'première assistance'" et il montre comme s'il s'agissait d'un grade sur son épaule avec l'index et le majeur collés, les autres doigts pliés, le shaman acquiesce.: Je me contenterai de réécrire cette phrase, tel que je la comprends, tant elle parle d'elle-même: "Tu portes en toi suffisamment de courage et de force intérieure pour arriver à braver tes inhibitions mentales et ainsi arriver à alléger tes épaules de ce poids, de ce lourd fardeau que tu portes. Ais confiance en toi et en tes capacités".

Pendant ce temps je continue à me ressaisir et je lui dit
: " la seule chose qu'il me faut maintenant c'est aller faire pipi avant d'être prêt" , Il sourit, je sors pour aller aux toilettes.: Tu dois donc évacuer ton esprit de toutes ces idées qui te parasitent, afin de commencer ce travail sur toi-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minanga
Chaman
Chaman
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1611
Age : 46
Date d'inscription : 10/10/2008

MessageSujet: Re: 16-12-08 fête, femme mystérieuse, bande de pôtes et shaman -3   Mar 6 Jan - 16:12

Citation :
j'ai donc fait de mon mieux et je te livre donc mon travail à l'état brut,

Hé ben je prend avec plaisir ton interprétation !

Avec le levier de l'histoire de mon propre père je crois que j'ai "enfin" trouvé le levier qui me permettra "enfin" de remettre tout le monde d'accord et d'apprécier de façon plus positive mon masculin...
Le bois sacré a bien fais son œuvre, la prise de conscience est profonde est irréversible. yeah

Cette semaine de Noël passée avec mes 3 enfants chez mes parents sans aucune de mes femmes (lol Wink ) fût le pipi bénéfique, j'ai put regarder mon père, ma mère, mes gosses avec des "presque" nouveaux yeux.

Bisous. drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 16-12-08 fête, femme mystérieuse, bande de pôtes et shaman -3   

Revenir en haut Aller en bas
 
16-12-08 fête, femme mystérieuse, bande de pôtes et shaman -3
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jérusalem : Découverte d'une inscription mystérieuse...
» Jérusalem : découverte d'une inscription mystérieuse de l'époque de Jésus...
» Help! Cherhce questionnaire île mystérieuse!!
» La tombe mystérieuse du Bayou des Oies
» Une mystérieuse explosion dans le ciel breton ce matin à 5 h 15

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Introspection :: Chambre :: Grimoire des songes :: Minanga(nanas-beh quoi?)-
Sauter vers: